Coupe de cheveux homme et femme au même prix ?

Taille du texte: A A A

En France, il n’existe pas de règle tarifaire concernant le domaine de la coiffure. Il n’est donc pas illégal de facturer une coupe femme à un tarif plus élevé qu’une coupe homme. La différence de prix est-elle discriminatoire ou procède-t-elle d’une différence de prestation, de temps passé et de produits utilisés ? Envers qui s’impose la discrimination ? Les femmes qui doivent payer plus cher, ou les hommes que l’on considère pouvoir coiffer plus vite et avec moins d’attention ? Les avis sont très partagés…

 

Ils sont pour

 

Yvan Collobert, salon Looks à Quimper
« Vous croyez que les hommes sont moins exigeants que les femmes ? J’ai pu constater l’inverse ! Ils sont parfois plus tatillons, plus “regardants”. Sur une coupe courte, le moindre détail est important et les hommes aujourd’hui le savent. En plus, je mets le même temps pour réaliser une coupe homme ou femme, j’utilise le même shampoing, donc pourquoi pratiquer un tarif différent ? Si vous coupez les pointes par exemple sur une chevelure de femme, vous ne passerez pas plus de temps que sur un homme. J’ai donc fait une moyenne du temps passé sur les uns et les autres, et j’ai constaté que ma position était justifiée. »

Thierry Gras, salon Au coiffeur à Saint-Zacharie
« Aujourd’hui, les hommes prennent soin de leur apparence, ils vont plus souvent chez le coiffeur, ils se rendent chez l’esthéticienne. On crée des produits “spécial homme”, soins pour la barbe ou
pour le corps, le visage… Alors, oui, on peut parler d’égalité, celle des soins et celle des prix. Le coiffeur ne prend pas plus de temps pour une femme que pour un homme, si vous coupez un centimètre sur une chevelure de trois centimètres ou de soixante, le temps passé est le même, le shampoing utilisé aussi. Donc, le prix doit être égal ! J’ai créé le concept Hairdresser Fair for Family justement dans cette idée : une façon de détailler et de calculer un prix juste pour tous les clients. Pour moi, pratiquer un prix de coupe différent n’est pas justifié. »

 

Ils sont contre

 

Johnpaul, salon JohnpauL Coiffeurs à Strasbourg
« La différence du prix coupe homme ou femme est totalement justifiée et, à mon sens, elle n’est pas discutable. Le graphisme n’est pas le même. La coupe femme est en fait plus compliquée dans la mesure où le coiffeur doit tenir compte de tous les éléments qui composent la coiffure : si les cheveux sont colorés, bouclés, défrisés… L’étude au niveau du visage prend plus de temps, elle exige une réflexion plus importante, une formation plus pointue, on ne peut pas le nier. Le coiffeur doit “jouer” avec le visage et ses particularités pour concevoir une coupe adaptée, ici, le visagisme a une importance. Trois quarts des hommes ont les cheveux courts. Certes, il y a la tendance hipster pour les hommes, mais dans ce cas, ils vont souvent plus chez le barbier que chez le coiffeur. »

Anne-Sophie Delannoy, salon Asso à Lille
« Le coiffeur passe moins de temps sur une coupe homme. Dans la majorité des cas, les femmes ont les cheveux plus longs. Et elles demandent plus d’attention, elles veulent que la coupe tienne compte de leur style, de leur visage, elles ont souvent plus d’exigences. Les hommes se font couper les cheveux plus souvent aussi. En général, ils vont chez le coiffeur tous les mois, alors que pour une femme, la coupe se fait, au plus, tous les deux mois. Si le tarif était le même, cela deviendrait cher pour un homme en fait. La différence de prix est donc normale, selon moi, et s’explique par le travail et le temps passé. »

 

L’avis d’un expert

 

Christophe Roffi
« Un homme qui soigne son look est prêt à mettre le prix, mais je vois les choses plus comme du cas par cas. Dans quelques années, on ne se posera plus ce genre de questions. »

 

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0