Blande : la couleur de transition vers le gris selon Sophie Fontanel

Taille du texte: A A A

Sophie Fontanel, romancière et journaliste, assume sa couleur, entre le blond et le blanc : blande. Et nous vous donnons les clefs pour accompagner la transition vers le blanc de vos client-e-s, une étape importante dans la vie du cheveu.

 

S’accepter et assumer les cheveux gris : un défi à la hauteur de vous, coloristes.

 

C’est dans cette perspective que Sophie Fontanel revendique ses « racines blanches, pointes brunes », qu’elle poste fièrement sur Instagram. Une démarche similaire au mouvement outre-mer « going gray » « devenir gris ». Maintenant, elle s’accepte :

 

« Je ne l’ai pas fait pour être naturelle, mais parce que je trouvais ça beau. »

 

Ultra active, elle inonde son Instagram (132000 abonnés!) de photos inspirantes, valorisantes pour la femme mature. Ses yeux noisettes sont éclatants, contrastant avec ses longues mèches grises, sa peau est radieuse.

Convalescence. Deauville. It means : Indian sum up. #uneapparitionsophiefontanel

A post shared by SophieFontanel (@sophiefontanel) on

 

A quoi est du le cheveu blanc et comment le traiter en salon de coiffure ?

 

Inspirés ? Vos client-e-s pourraient avoir les mêmes envies.

C’est à la ménopause que les cheveux changent : il s’affine, s’assèche, devient plus mou et cassant. Le bulbe est moins fort, les échanges sanguins étant moindres. Le cheveu devient gris, puis blanc, il faut ainsi accompagner cette transition en tant que coloriste. Bien que certain-e-s clientes préfèrent tout cacher, d’autres voudront assumer cette couleur nouvelle et unique.

 

C’est aussi, d’un point de vue psychologique, l’occasion de travailler la confiance en soi de votre client-e : identifiez leurs besoins et rassurez-lesEn aucun cas ce n’est une fatalité, et c’est très joli.

Les juniors de la mode. Ils sont au #designersapartment 60 rue de Richelieu. Des loupiots qui me plaisent bien. @dawei_studio met son chat (Innocent, le nom!!!) sur ses imprimés. @victoriatomasofficial perfore (beau!) les habits, @proemesdeparis fait des robes en mouchoir, en cas de chagrin d'amour, @dadadianeducasse reprend le pied de poule du fameux tailleur de Lauren Bacall, mais en chemise. @savoarfer montre l'intérieur libre des choses. @mazarine_paris met des plastrons aux tee-shirts (notamment). @minimeparis fait des camouflages avec des cœurs. Et @kenta_matsushige fait de l'épure qui ne ressemble à aucune autre simplicité. Elle va puiser profond, cette jeunesse. It means : the newcomers worn by me ! #plcconsultingparis #pfw @plcconsultingparis

A post shared by SophieFontanel (@sophiefontanel) on

 

Ce n’est pas une dégradation du cheveu, mais une manière de le sublimer et célébrer la couleur grise, alors arrêtons de le couvrir.

 

Optez pour de légers balayages pour unifier la couleur, faites des soins violets, coupez les cheveux de façon à mettre en valeur les reflets blancs-gris, qui sont très prisés sur les podiums. Couture ! 

 

N’oubliez pas que ce savoir sur la nature du cheveu est la clef du succès : accompagnez vos client-e-s dans cette démarche. Conseillez lui des produits hydratants adaptés comme des masques ou des huiles, des soins déjaunissants comme un shampoing violet.

Tenez à ne pas trop agresser le cheveu qui reste fragile.

 

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1