1 marque, 1 histoire, Generik

Réservé aux abonnés
Taille du texte: A A A

Appliquer les stratégies du low cost aux produits capillaires, tel fut le pari de Bruno Mocher et de sa soeur Delphine. Visionnaires, ils ont gagné ! Generik, leur marque florissante, souffle ses 15 bougies.

En 2004, Bruno Mocher, ex-L’Oréal Professionnel, et sa soeur, Delphine, coiffeuse à la tête de trois salons, créent la marque Generik. L’idée lumineuse du duo ? Appliquer les stratégies du low cost, celles de compagnies aériennes comme Easy Jet, aux produits capillaires dédiés aux professionnels de la coiffure. La crise n’ayant épargné personne, la promesse de l’entreprise familiale est plutôt alléchante. Generik casse les prix sans pour autant sacrifier la qualité des produits. Mais comment parvient-on à réduire les coûts ? La stratégie low cost est également appliquée sur le marketing : pas d’égérie payée à prix d’or ni de campagne de communication de grande envergure ou de packaging sophistiqué. Résultats ? Generik parvient à proposer à ses clients des produits au quart du prix des géants du marché, soit une réduction de 75 % ! Mais l’entreprise familiale ne s’arrête pas là pour répondre au mieux aux attentes des coiffeurs. Dès son lancement en 2004, la marque garantit une livraison des produits en 24 h et, en 2018, Bruno et Delphine Mocher peuvent se vanter d’avoir tenu ces délais à 98,7 %. Côté service client, les professionnels peuvent compter sur les conseils d’anciens coiffeurs, qui comprennent leurs problématiques et les aiguillent au mieux. Pour conquérir de nouveaux fidèles, la marque ne déploie pas une armée de commerciaux qui sillonnent la France. C’est par le biais d’un catalogue papier et des réseaux sociaux qu’elle parvient à attiser la curiosité. Elle fut d’ailleurs précurseur sur le digital, créant sa page Facebook très tôt, bien avant les grands acteurs du secteur. Si le produit reste au coeur de ses attentions, Generik ouvre, pour son 15e anniversaire, une nouvelle page de son histoire. Ainsi, à l’occasion du lancement de sa gamme de coloration BB Hair Plex, la marque annonce un partenariat artistique avec Raphaël Perrier et Coiffeur en France. En étroite collaboration avec le directeur artistique de l’Unec, la marque créera deux collections par an qui seront des supports visuels à mettre en avant dans les salons.

En chiffres
15 ans d’existence en 2019
33 collaborateurs
11 700 salons/coiffeurs ont
travaillé au moins une fois en
2018 avec Generik
10 millions de chiffre d’affaires

La parole à RAPHAËL PERRIER

« La collaboration concerne le réseau artistique de l’Unec, dont je suis le directeur artistique, et Generik. Dans le cadre de ce partenariat, j’interviens avec toute l’équipe dans la création des collections pour…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article

Abonnez-vous

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0