Étiquetage des produits : restez vigilants

Taille du texte: A A A

En tant que professionnels de la beauté, vous êtes les premiers concernés par l’étiquetage des produits cosmétiques et ses réglementations. Le ministère de l’Économie vous invite à toujours plus de vigilance et à ne pas utiliser aveuglément les produits.

Pour cela, une notice établie par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient d’être publiée sur le site du ministère de l’Économie. Cette piqûre de rappel a double vocation : rappeler aux fabricants que l’étiquetage des produits doit répondre à certaines règles afin de protéger le consommateur en lui fournissant des informations claires, loyales et transparentes. Mais aussi inviter les consommateurs, donc vous, à les lire de manière assidue, d’autant plus si vous souffrez d’allergies.





Que trouve-t-on parmi les mentions obligatoires, sur le produit ou sur son emballage ?

  • le nom et l’adresse d’un contact au sein de l’UE pour pouvoir signaler un problème ou un effet indésirable
  • le pays de fabrication si le produit est fabriqué hors UE
  • son volume ou sa masse
  • les précautions d’emploi pour utiliser le produit en toute sécurité
  • une ou plusieurs dates (la date de durabilité et la durée d’utilisation après ouverture)
  • numéro de lot de fabrication pour en assurer la traçabilité, la fonction du produit pour éviter les erreurs d’usage
  • la liste complète des ingrédients.
    Ces derniers sont nommés selon la nomenclature internationale (INCI), mentionnés dans l’ordre décroissant d’importance, c’est-à-dire du plus important au moins important. En dessous de 1 %, les ingrédients peuvent être mentionnés dans le désordre.

Pour en savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/letiquetage-de-vos-produits-cosmetiques


Cliquez ICI pour lire Biblond#85


Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0