Un marché en mutation

Taille du texte: A A A

Gérard Chabert dirige depuis plus de vingt ans la société CAR S.A., connue sous le nom de son fondateur Jacques Seban. Il y a débuté en tant de commercial avant de gravir tous les échelons et de devenir l’une des figures incontournables du secteur.

 

Un marché plus compliqué qu’avant

Le marché s’est durci ces dernières années et c’est un constat général que ne fait pas seulement Gérard Chabert. Le marché s’est durci car Internet a changé la donne, mais aussi parce que les gens achètent plus sur remise. Ce n’est pourtant pas une vérité absolue, car « les produits de qualité et qui ont un coût justifié se vendent aussi, mais moins facilement qu’avant et en moindre quantité ». La coiffure est un vaste marché avec une clientèle au large spectre et il faut de tout pour tout le monde… « Le marché évolue et il n’est pas question de se laisser déborder, rappelle Gérard Chabert. Il faut s’adapter, répondre à la demande et être innovant. »

 

La formation, une étape obligatoire pour le coiffeur

On ne le dira jamais assez, mais le consensus se fait sur l’obligation, pour qui souhaite évoluer, de passer par la case formation continue. Et c’est même essentiel pour les coiffeurs. Les techniques, les produits évoluent…, mais aussi et surtout les clientes et bien plus vite qu’on ne le croit. Le coiffeur doit savoir répondre à leurs demandes et attentes. Côté formation, cela commence avant tout par les apprentis qu’il faut savoir motiver et faire rêver avec une formation efficace et solide dès le début de leur carrière.

 

Savoir anticiper

Pour s’adapter aux changements et répondre efficacement et favorablement à l’ensemble de ses clients, la société Jacques Seban renouvelle son parc informatique d’ici à la fin de l’année. « Ce nouvel outil informatique va nous permettre de mieux suivre nos clients, mais aussi d’anticiper leurs besoins pour travailler en interne et avec eux », souligne Gérard Chabert dont le but aujourd’hui est d’augmenter ses parts de marché. Pour cela, il n’a qu’une philosophie : proposer des articles de qualité au bon prix. Il n’hésite pas alors à parcourir la planète et les événements professionnels pour dénicher des nouveautés, trouver de nouvelles références et anticiper les demandes. Mais cela ne suffit pas… Il reste à l’écoute de son marché, privilégie les réunions entre distributeurs et échange régulièrement avec les coiffeurs pour rester en contact avec ses consommateurs finaux et, une nouvelle fois, anticiper au mieux les attentes de chacun.

 

De quoi est-il le plus fier ?

« D’avoir contribué puis maintenu une société au service des professionnels de la coiffure, qui distribue des meubles et de l’outillage depuis plus de quarante-cinq ans. »

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0