Un coiffeur verse 104.000 euros à son client

Taille du texte: A A A

Le coiffeur qui aurait provoqué l’AVC de son client a versé la somme de 90.000 livres sterling (104.000 euros) pour éviter d’être traduit en justice.

 

Il y a peu, on vous faisait part de l’histoire d’un homme qui avait été victime du « syndrome du salon de beauté »… et bien sachez que cette péripétie est allée encore plus loin puisque le coiffeur en question a dû verser une énorme somme d’argent.

Pour rappel, Dave, un habitant de Brighton en Angleterre, avait été victime d’un AVC deux jours après son passage chez le coiffeur. Les médecins avaient estimé qu’au moment où il se faisait laver les cheveux, son cou avait pu être étiré et subir une pression excessive, endommageant une artère et créant un caillot qui s’était ensuite logé dans son cerveau.

 

Deux victimes

S’il parait évident que Dave soit dédommagé après un tel traumatisme qui lui a laissé quelques séquelles physiques et psychologiques. Qu’eb est-il du coiffeur ? En plus d’avoir été condamné à verser une somme énorme, il a été accusé d’avoir mis une personne en danger de mort. Chaque jour des millions de coiffeurs massent la tête de leur client. Alors, comment être sûr que cette prestation soit réellement la cause de l’AVC. C’est la 3e fois ce syndrome se manifeste : après Poole (Angleterre) en 2000 et San Diego (États-Unis) en 2014.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0