Un coiffeur sain dans un corps sain !

Taille du texte: A A A

Pour passionnante et riche de découvertes qu’elle soit, la coiffure est aussi un métier exigeant, tant au plan mental que physique. Les professionnels du secteur doivent prendre soin d’eux, et une bonne qualité de vie passe aussi, bien entendu, par l’équilibre alimentaire.

 

« Nous considérons que le métier de coiffeur est physique, et si on dépense de l’énergie il faut bien la reconstituer ! Pour rester en forme toute la journée, ce métier demande d’être vigilant sur le “carburant” : quel type, à quelle fréquence, quelle quantité ? Ce sont des questions qu’il convient de se poser », insiste Jacques Minjollet, directeur des Institutions de la Coiffure.

 

Un équilibre important

Dans ce métier, les horaires sont décalés. En effet, le « rush » a lieu entre midi et 14 heures, posant ainsi un problème la plupart du temps pour le respect des heures de table. Prendre le temps de manger, ce n’est pas une perte de temps ! C’est au contraire gagner en effi cacité. Manger debout, rapidement, en pensant à autre chose qu’au repas conduit à un déséquilibre qui génère fréquemment une fatigue récurrente, voire des maladies. « La santé et la qualité de vie au travail sont des éléments fondamentaux, attendus par les salariés et nécessaires pour les employeurs. Ces derniers en ont en effet assez des arrêts de travail divers et variés ! Il faut avoir une bonne santé pour travailler convenablement », ajoute Jacques Minjollet.

 

 

Être bien dans son corps

Si à court terme, bien se nourrir signifi e avoir de la vitalité, c‘est aussi prévenir, à long terme, les maladies métaboliques, cardiovasculaires et cancéreuses, soulignent les Institutions de la Coiffure. Le corps a besoin d’une alimentation diversifi ée, il est nécessaire de le soigner, de le chouchouter, de l’hydrater et de le nourrir en lui offrant protéines, calcium, fer, vitamines et eau… Manger correctement, c’est aussi avoir de l’énergie, être en harmonie avec son corps. Et être bien dans son corps, c’est être bien dans sa tête et tous le ressentent, les collaborateurs aussi bien que les clients. Un coiffeur dynamique et en bonne santé contribue à développer une image positive du salon auprès des clients.

 

Les recommandations

  • 3 portions de produits laitiers par jour
  • 1 portion ou 2 de viande, poisson, oeuf par jour
  • des féculents (céréales, pains, pâtes, riz, pommes de terre, légumes
    secs) à chaque repas
  • 5 portions par jour au moins de fruits et légumes
  • limitation des matières grasses en variant les huiles (colza, tournesol,
    olive)
  • du sucre pour le plaisir et l’énergie, mais toujours avec modération
Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0