Un accueil personnalisé en salon de coiffure

Taille du texte: A A A

Initier un protocole d’accueil permet de fidéliser les clientes et de faire de votre salon un espace différent et agréable. L’important ? Rester centré sur son public et en adéquation avec l’ambiance déjà instaurée.

Ce qui fait la force d’un salon, c’est le professionnalisme des coiffeurs et leur aptitude à bien coiffer. Pour autant, négliger le protocole d’accueil serait presque une faute professionnelle tant le salon incarne un lieu de détente et de rencontres sociales. Ne vous êtes-vous jamais offusqué qu’un serveur vous fasse attendre dans un restaurant ? Quel que soit le commerce, le client est roi, il ne faut jamais l’oublier.

La base consiste donc à le saluer dès son arrivée, le traiter de manière courtoise et sympathique en lui montrant que l’on se soucie de son bien-être et de sa satisfaction. Ces règles valent pour tous les membres d’une équipe, chacun incarnant le représentant du commerce. L’objectif est simple : faire en sorte que le client se sente bien et revienne !

Un moment VIP

Mais la qualité de l’accueil peut dépasser les principes de base et donner une tonalité différente à la boutique. Laurence Grout, gérante du salon Bulle à Paris, a eu l’idée d’offrir une coupe de champagne à ses clients les jeudis soir pour créer un moment particulier. « J’ai envie de créer une ambiance de soirée et de détente, raconte-t-elle. Certains clients venaient pour cette raison, parfois entre amis. » Néanmoins, la coiffeuse reconnaît qu’il faut bien cibler sa petite touche d’accueil personnelle.

Ambiance harmonieuse

Initier un protocole d’accueil ne fonctionne donc que si le concept reste simple et en adéquation avec l’esprit du salon. C’est le cas par exemple du salon Spa Lifestyle Montecino en partenariat avec Aveda, la marque américaine de soins à base de plantes, depuis septembre 2013. « Notre rituel  d’accueil fait partie du concept global proposé par Aveda, explique Sylvie Montecino, la gérante.

Nous le réalisons gratuitement et de manière systématique, sauf bien sûr s’il y a vraiment trop de monde. » La marque propose en effet d’intégrer une approche holistique et ayurvédique de la beauté au salon. Lorsque le client entre, il se voit offrir un thé, un massage des mains, des épaules ou du cou. «  Nous pratiquons les rituels sans poser de question et en demandant de fermer les yeux. Nous faisons sentir encore trois parfums pour que le client choisisse la lotion qui lui convient. » Sylvie Montecino insiste sur le fait que le rituel fait partie de la philosophie globale du lieu. « Pratiquer les rituels dans un salon où il y aurait la musique à fond n’aurait pas de sens. Le protocole d’accueil juste consiste à être en lien avec le tout. » À chacun, donc, de déterminer l’accueil qui lui correspond ! 

Le bon accueil : celui qui fait sens

  • Demandez-vous ce qui caractérise l’ambiance de votre salon
  • Trouvez une idée en adéquation avec cet esprit
  • Définissez s’il vaut mieux un protocole ponctuel ou systématique
  • L’important reste de bien travailler !
  • Évitez les protocoles trop stressants ou dérangeants pour les coiffeurs

L’avis d’ISMÉRIE

Il est indispensable de personnaliser l’expérience vécue en salon. Une cliente reviendra pour la qualité de service, mais aussi pour l’attention apportée et le moment de bien-être et de détente passé entre nos mains. Les clés de l’accueil sont la spontanéité et la personnalisation. Nous offrons à nos clients une photo de leur nouvelle coiffure qu’ils peuvent faire dans notre photomaton (système Headoo). L’attention qu’on leur porte nous est souvent rendue en retour ! Ils nous chouchoutent à leur tour en partageant avec nous croissant ou apéro selon leurs envies !
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0