Le Savoir-Faire n’est rien sans le faire savoir !

Taille du texte: A A A

Le savoir-faire, c’est bien, mais quand on le fait savoir, c’est mieux !

 

LA FORMATION JOUE SON RÔLE

 

Beaucoup de coiffeurs se forment et font tout pour savoir mieux faire leur métier, mais savoir faire, aujourd’hui, c’est aussi maîtriser l’art du faire savoir. Il fut un temps où le simple fait d’être un bon coiffeur suffisait à susciter le bouche-à-oreille qui faisait savoir à des « non-clients » la bonne réputation du salon. Mais voilà, la formation a joué son rôle et a unifié le standard des coiffeurs. Aujourd’hui, il est normal d’être un bon coiffeur, et ceux qui tirent leur épingle du jeu sont ceux qui savent se mettre dans la lumière. Dans une forêt, les arbres font tout pour être plus grands que leur voisin pour prendre la lumière du soleil, et les plus petits sont toujours dans L’ombre…

 

DE NOUVEAUX DIPLÔMES À FAIRE CONNAÎTRE

 

Vos clients adorent savoir que vous vous formez, mais sachez que seuls 30 % des coiffeurs continuent de se former après leurs examens. C’est peu… Pour informer vos clients, l’astuce est de faire encadrer les certificats de stage et de les accrocher bien en vue, vers l’espace attente, c’est le mieux. Plus il y en a, mieux c’est, et pour faire un effet sur le client, collectionnez-les ! Vos clients penseront que ce sont des diplômes… Sur la vitrine, imposez en sérigraphie, avec la bonne typo, le faire-savoir. Par exemple : « Votre salon se forme régulièrement avec les meilleurs. » Il faut aussi le préciser sur les cartes de visite du salon. Faites savoir à vos clients que vous vous formez pour eux : ils seront flattés et comprendront mieux vos augmentations de prix. Très peu de salons mettent en scène leurs formations. Souvent, on le garde pour soi et on conserve ses certificats de stage à la maison, du coup personne ne le sait… « Le salon est fermé aujourd’hui car nous sommes en formation pour toujours faire mieux » est très efficace et beaucoup de clients attendront avec impatience votre retour pour tester les nouveautés apprises.

 

SE FAIRE CONNAÎTRE

 

Lors des manifestations de coiffure, toute la presse professionnelle est présente pour être en contact avec ses lecteurs et c’est le moment de se faire connaître. Renouvelez vos abonnements sur leurs stands plutôt que par courrier, car c’est l’occasion de laisser son dossier de presse, sa carte de visite, et d’expliquer votre dynamisme à travers vos formations. Demandez-leur de passer vous voir, qui sait… Et on ne pourra pas refuser de parler avec vous, surtout si vous laissez un chèque ! La presse est là pour connaître ses lecteurs et le paradoxe, c’est que très peu d’entre eux osent leur parler. Si vous ne faites rien, rien ne se passera ! Se faire connaître est plus simple avec les derniers logiciels de caisse. Aujourd’hui, pour 3 euros par jour, vous pouvez avoir votre application sur Google Play ou iTunes, c’est beaucoup plus rapide que le bouche-à-oreille. Les solutions digitales peuvent envoyer des notifications en méthode push à tous les clients pour adresser des messages, par exemple sur le fait que vous vous formez. Mettre en scène ses formations pour en faire des atouts face à ses clients permet aussi de monter le standard et, bien sûr, les prix, et au vu de tous ces pseudo-diplômes, le client comprend mieux et est fier de son coiffeur car il voit ses efforts…

La scénarisation de la formation dans un but marketing permet aussi de recruter, car les meilleurs recherchent ces salons qui se dynamisent à travers la formation.

Aujourd’hui, seuls ceux qui font plus gagnent plus, et ceux qui se forment gagnent en moyenne 20 % de plus que les autres. Alors, formez-vous pour savoir faire, mais surtout faites-le savoir !

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0