Quand le papier remplace les cheveux

Taille du texte: A A A

 

Pour recréer des coiffures et revenir sur certaines périodes historiques, l’artiste russe, Asya Kozina, utilise des sculptures de papier. Sa dernière collection intitulée « baroque paper wigs » ou « perruques baroque en papier » reprend les coiffures sauvages des femmes et des hommes de l’époque victorienne.  Les feuilles de papier sont sculptées individuellement puis assemblées afin que le résultat soit le plus précis. Grâce à cette méthode, les perruques sont plus naturelles et la texture du papier se rapproche de celle des cheveux.

 

 

« Les perruques historiques m’ont toujours fasciné, en particulier celles de l’époque baroque. Ici, le papier le papier contribue à mettre en évidence la forme principale et de ne pas être obsédé par les détails inutiles », confie l’artiste.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0