C’est le printemps, on se débarrasse des mauvaises habitudes !

Taille du texte: A A A

Depuis que vous exercez votre métier de coiffeur, vous avez sûrement pris quelques mauvaises habitudes. Avec le début du printemps, pourquoi ne pas les chasser une bonne fois pour toutes ?

 

1/ Fini la procrastination

Certains d’entre vous se demandent pourquoi il n’y a pas plus de clients dans leur salon de coiffure ; pourtant la réponse est souvent simple. En effet, avez-vous pensé à vous remettre en question ? Dans le secteur de la coiffure, la concurrence est rude et vous ne pouvez pas tout simplement travailler 35 heures par semaine. Ceux qui se contentent du minimum et ne pensent pas au développement de leur salon voient ce dernier péricliter petit à petit. Alors, prenez en main votre avenir et ne remettez plus à demain vos objectifs !

 

2/ Les réseaux sociaux sont essentiels

Malheureusement, vous êtes encore trop nombreux à ne pas profiter de la puissance des réseaux sociaux. Pourtant, ils sont essentiels et en plus ils sont gratuits. Que ce soit Instagram ou Facebook, vous devez être présent sur les réseaux sociaux pour asseoir votre crédibilité dans le secteur de la coiffure.

 

3/ Faites attention à votre santé

Un coiffeur en bonne santé est un coiffeur qui travaille bien ! Qu’il s’agisse de votre santé mentale ou physique, vous devez en permanence y veiller. Évitez le burnout en organisant votre travail de manière intelligente et prenez soin de votre corps en respectant les diverses consignes de sécurité lors de l’utilisation des produits chimiques.

 

4/ Place à la formation

Se former est essentiel pour survivre dans la coiffure. Chaque jour la mode et les techniques évoluent et vous devez vous adapter en permanence. Pour preuve, qui aurait cru que la coupe mulet ferait son retour sur les podiums des plus grandes marques ? Pourtant, elle est bien là et de plus en plus de clients, adeptes des tendances, optent pour cette coupe qui était, il y a quelques mois, totalement désuète !

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0