Portrait : « STÉPHANIE BOZONNET « JE VISE L’EXCELLENCE. »

Taille du texte: A A A

À 37 ans, Stéphanie a eu plusieurs vies. Coiffeuse en France et à l’étranger pendant dix ans, puis formatrice auprès des juniors et des chefs d’entreprises en BM, elle dirige aujourd’hui la filière coiffure du CFA94 où elle accueille 400 apprentis du CAP au BTS Métiers de la Coiffure. Ambitieuse, déterminée, Stéphanie bouillonne de projets et ne cache pas son attachement à l’enseignement, elle qui se qualifie de « pur produit de l’apprentissage ». Portrait d’une hyperactive qui ne renonce jamais.

Son parcours

« Quand j’ai démarré, j’avais une idée assez claire de ce qu’était la réussite : je voulais travailler dans des salons prestigieux, faire du studio, ouvrir mon salon éponyme, voyager et créer ! » Pour satisfaire cet ambitieux programme, Stéphanie ne ménage pas sa peine : elle crée Sublimissime, son entreprise de studio en Nouvelle Calédonie, entame un parcours studio, participe au défilé Yves Saint-Laurent, part vivre en Australie, travaille en Indonésie… « À 30 ans j’avais coché toutes mes cases… et finalement, j’ai compris que l’enseignement était ma véritable passion ! »

La filière coiffure

Au CFA94, où elle dirige la filière coiffure depuis 2015, Stéphanie met son énergie et son inspiration pour donner les meilleures chances à ses apprentis d’être acteurs de leurs formations. Fidèle à son tempérament exigeant, elle s’est fixé un objectif sans demi-mesure : « Je veux faire de la filière coiffure du CFA94 une voie d’excellence. »
Pour y parvenir, elle fonce : « J’ai mis en place dès 2016 de belles collaborations sur l’ouverture du BTS Métiers de la Coiffure avec des marques prestigieuses. J’ai aussi choisi d’ouvrir nos apprentis à la culture avec des visites de musées ou en les emmenant travailler au Festival de Cannes… J’ai souhaité également faire découvrir l’univers du studio à nos juniors, avec l’Équipe artistique du CFA94, sponsorisée par Wella. La solidarité est de mise aussi : nous sommes membres de l’association SolidHair, nous avons une équipe de running qui courent lors de la Soli’run, de la No Finish Line, la création d’un salon éphémère dans la Maison des parents de Villejuif. Nous nous tournons aussi vers l’international avec des voyages pédagogiques au Brésil, en Angleterre, en Allemagne et prochainement à la Réunion. »
Lorsqu’on lui demande comment elle parvient à monter autant de projets dans une filière aussi vaste, Stéphanie explique : « J’ai la chance de m’être entourée d’une équipe pédagogique moderne et motivée. Tous les formateurs sont avant tout des coiffeurs passionnés et mes collègues d’enseignement général s’impliquent au travers de stages de formation ou de shows coiffure. »

La prochaine étape ?

Stéphanie souhaite développer des enseignements hyperqualitatifs et ciblés qui existent encore trop peu : « Nous proposons désormais au CFA94 deux diplômes Bac +2, le BM et le BTS Métiers de la Coiffure et à la rentrée 2018 nous ouvrons un CAP Barber ! » Avis aux amateurs…

Les dates de sa vie

2000 BP coiffure.
Part vivre en Nouvelle Calédonie e travaille pour Jean Louis David.
2001 Premiers postes de manager à tout juste 21 ans
2003 Devient formatrice au CFA94
2008 Titre de formateur en CFA, ingénierie en pédagogie.
2010 Année sabbatique. Crée son entreprise de studio en Nouvelle Calédonie. Travaille en Indonésie, en Australie.
2014 Brevet de Maîtrise
2015 Reprend la filière coiffure du CFA94, devient responsable pédagogique.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0