Portrait : Erika Blanco

Taille du texte: A A A

Lauréate des Victoires de la Coiffure 2016, catégorie Couleur, Erika Blanco est à l’origine maquilleuse de profession. La coiffure, son deuxième métier depuis peu, lui a rapidement permis de se faire un nom dans la profession. Un talent à découvrir.

 

À 41 ans, Erika Blanco vit de son métier de maquilleuse et travaille dans la coiffure depuis seulement deux ans. C’est en commençant à coiffer sur différents shooting puis pour certaines mariées que l’envie d’évoluer dans sa carrière a germé. C’est ainsi qu’elle est rentrée à l’école Balzac de Nice en 2015 pour passer son CAP Coiffure en un an. Par la suite, en s’entraînant dur, elle a su s’améliorer et elle participe à de nombreux concours dont les Victoires de la Coiffure, où elle remporte un prix dans la catégorie Couleur. « Je cherche à prendre du plaisir en créant. » Depuis septembre dernier, elle passe également une mention complémentaire et est heureuse d’échanger ses connaissances avec ses pairs. Pour l’instant coiffeuse pour le plaisir, ce talent montant va petit à petit se faire une place parmi les plus grands.

Si elle ne baigne pas dans le milieu depuis longtemps, elle connaît déjà bon nombre de coiffeurs talentueux et admire notamment Céline Antunes, Guy Tang et Farrux Shamuratov. Sa coiffure phare : le chapeau. « Je me régale à chaque fois que je le fais. » Elle espère bien continuer à s’épanouir à travers sa nouvelle casquette« L’un de mes plus beaux souvenirs est celui où, à 40 ans, j’ai obtenu mon CAP. J’étais fière. »

 

Crédit © Didier Adam

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0