Pierre Ginsburg, Coiffeur au salon Figure Libre à Bordeaux

Taille du texte: A A A

Découvre le portrait du coiffeur Pierre Ginsburg :

Du haut de ses 20 ans, Pierre Ginsburg affiche déjà un palmarès impressionnant. Hairmaster, Hairdressing Awards, New Face…, ce petit génie de la coiffure enchaîne depuis 2011 les concours et les shows.

Originaire du Gers, c’est en 2009, à l’âge de 15 ans, qu’il peut enfin se lancer dans le métier qu’il a toujours voulu exercer. Dès lors, il suit le parcours classique du CAP, où il apprend les bases du métier, au Brevet professionnel en apprentissage au salon Color’inne à Auch, où il met en pratique et affine son savoir-faire.

En parallèle, le jeune prodige participe dès l’âge de 17 ans à son premier concours où il reçoit le second prix en catégorie chignon CAP au Hair Master de Métamorphose. En juin 2012, il reçoit le deuxième prix en catégorie coupe couleur BP au concours Hair Master de Métamorphose, et le troisième prix en catégorie coupe couleur BP pour le même concours en septembre 2012. Vainqueur des Hairdressing Awards dans la catégorie Jeune Talent en 2012, cet amateur de coupe anglaise se démarque également lors du concours New Face de Toni&Guy. Depuis octobre 2013, il travaille en tant que coiffeur au sein du salon Figure Libre à Bordeaux (entreprise d’Olivier Dufresne).

Côté scène, le jeune prodige compte déjà plusieurs shows à son actif. « Ces différents événements m’ont permis d’appréhender mon métier sur scène. »

Repéré pour son talent et sa créativité, il ne perd pas de vue les objectifs qu’il s’est fixés. Polyvalent, capable de faire du commercial comme de l’avant-garde, il aimerait marcher sur les traces des coiffeurs studio. « J’ai eu la chance d’assister Stéphane Bodin sur les shootings édito et sur les Fashion Weeks avec Orlando Pita ou encore Laurent Philipon. J’aime la liberté que ça représente. On peut se lâcher, sur des perruques par exemple. On est vraiment dans l’artistique. » Pour réaliser ce rêve, Pierre se concentre sur la technique afin de se perfectionner et de continuer à apprendre le métier. « Mon but est d’exercer à Paris pour m’épanouir dans ce métier qui est ma passion. »

Ses inspirations sont multiples et viennent tout d’abord de la mode, à travers des créateurs comme Gareth Pugh et Alexandre McQueen, mais aussi Jacquemus…, car, selon Pierre : « Ils travaillent des matières, des textures différentes, mais aussi des formes intéressantes que j’aime reproduire dans mes créations. Je m’inspire également des icônes de la musique venant des anciennes générations, comme David Bowie, Madonna, Grace Jones. » Pierre nous confie ne pas avoir de coiffure signature, il préfère parler de son univers qui consiste à mélanger les formes, les couleurs et les matières des cheveux.

Son meilleur souvenir est d’avoir remporté le prix du Lauréat 2011 en catégorie Jeune Talent aux Hairdressing Awards.

 

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0