Ouvrir le dimanche durant les fêtes de fin d’année

Taille du texte: A A A

Les fêtes de fin d’année sont une période cruciale pour tous les salons de coiffure de France. Entre le réveillon, Noël, le jour de l’an… on ne sait plus où donner de la tête ! Mais a-t-on le droit d’ouvrir un dimanche durant cette période tout en respectant le repos de nos équipes ?

 

 

Du 24 au 31 décembre : un moment fort pour les coiffeurs et les salons de coiffure

 

Coiffeurs, vous tenez plus de l’artisan que du commerçant, légalement : vos activités sont sujettes à des règles précises et différentes. Par principe, il vous est interdit de faire travailler vos employés le dimanche, même du 24 au 31 décembre.

 

De plus, il faudra respecter la fermeture hebdomadaire. Toutefois, certains arrêtés prévoient des périodes de suspension, pendant les fêtes de fin d’année ou les périodes de soldes par exemple.

 

Des dérogations possibles à la préfecture pour votre salon de coiffure

 

…Si vous faites une demande de dérogation au préfet.

Ou qu’il y a accord de branche (dans la mesure où le salon de coiffure n’ait pas une activité de commerce de détail).

Par principe, un chef d’entreprise peut ouvrir le dimanche (le commerce devra alors ouvrir sans salarié).

 

Notez alors que si vous souhaitez ouvrir votre commerce un dimanche, alors que vous employez des salariés, nécessitera des dérogations…

A moins que vous soyez placé dans une nouvelle zone dérogatoire (zone spéciale, centres commerciaux) et que vous ayez signé un accord collectif avec des compensations financières pour les salariés. L’accord doit être unilatéral sous 11 salariés.

Attention aux arrêtés préfectoraux, à consulter auprès de la préfecture.

 

Ainsi, si vous souhaitez ouvrir votre salon entre le 24 et le 31 décembre, prenez bien en compte la législation.

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0