Astuce à la mode : la cure de sébum

Taille du texte: A A A

Une cliente veut de beaux cheveux ? Dites-lui de ne plus les laver ! Bon ce n’est pas si simple…

 

Comme l’expliquait Patrick Canivet, responsable produit chez l’Oréal, dans un ancien article, le problème du regraissage ne vient pas tant des composants des shampoings que de l’environnement et des individus. « La production de sébum est un système naturel de protection, il varie selon les gens. Mais il faut aussi tenir compte de la pollution. En effet, dans une ville comme Paris, le besoin de se laver les cheveux sera plus fréquent qu’au grand air ! Les composants chimiques ont évolué, je ne dirai pas qu’ils sont ni meilleurs ni pires que les précédents, mais les organismes se sensibilisent. À chaque nouveau produit utilisé, il y aura des personnes qui réagiront. »

Alors en effet si on arrête de se laver les cheveux pendant un mois, l’accumulation de sébum protège et hydrate naturellement le cuir chevelu et les cheveux. De plus, sur le long terme, la sécrétion se régule ce qui empêche les cheveux de regraisser trop vite.

 

 

Comment se déroule la cure ?

Si l’une de vos clientes veut se laisser tenter par cette cure difficile à assumer, mais plutôt efficace, voici les conseils à lui donner :

  • Commencer par un shampoing (le dernier), afin d’éliminer tous les résidus de produits.
  • Se brosser les cheveux tous les jours avec une brosse douce afin de les démêler, mais aussi les débarrasser des peaux mortes et d’étaler le sébum sur les longueurs.
  • Nettoyer la brosse après chaque utilisation
  • Laver régulièrement tout ce qui touche les cheveux (taie d’oreiller, casque, bonnets…)
  • Opter pour des coiffures simples : cheveux tirés et chignon.
  • Une fois la cure terminée, utiliser un shampoing très doux sans sulfate ni silicone.

Alors prêt à proposer l’expérience… ou même la tenter ???

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0