Nouveau traitement du cancer sans perte de cheveux

Taille du texte: A A A

Pour les femmes frappées par le cancer du sein, une des étapes les plus difficiles du traitement est la perte de leurs cheveux.

 

Pour éviter ces effets secondaires, Kadcyla, un nouveau traitement contre le cancer du sein vient de voir le jour au Canada.

Plus précis que la chimiothérapie traditionnelle, il ciblerait de manière plus pointue les cellules cancéreuses et permettrait donc aux patientes d’éviter de passer par l’étape de la chute des cheveux.

Kadcyla a été homologué depuis quelques semaines au Canada mais il ne peut, pour l’instant, être administré qu’aux femmes ayant un cancer du sein de type métastatique.

Le Dr Bestavros, qui a joué un rôle clé dans l’autorisation de la mise en circulation du traitement, indique que «pour l’instant, le Kadcyla a permis aux femmes atteintes du cancer métastatique de survivre en moyenne six mois plus longtemps».

Aussi, selon lui, seulement 3 % des centaines de femmes qui ont fait partie des essais cliniques internationaux du Kadcyla ont perdu des cheveux, contrairement à 95 % avec la chimiothérapie traditionnelle.

Il semblerait donc que Kadcyla fasse partie d’une nouvelle ère de traitements, moins agressifs, pour lutter contre le cancer du sein.

 

Il serait désormais possible d’envisager que cancer ne rime plus du tout avec perte de cheveux, une avancée spectaculaire pour toutes les femmes atteintes et qui voient leur féminité et leur estime d’elles-mêmes en prendre un coup.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0