Loris Hug : Êtes-vous un cybercoiffeur ?

Taille du texte: A A A

Imaginez que nous sommes en 2017, imaginez que la coiffure va mal, imaginez que le XXIe siècle nous a offert de superoutils numériques, imaginez que ces outils pourront rendre votre salon plus rentable…

 

Alors arrêtez d’imaginer, nous sommes en 2017 et malheureusement la plupart des salons de coiffure, leurs gérants, leurs collaborateurs se servent de ces outils pour tout sauf pour développer le business.

Je vois encore trop souvent, dans mes déplacements et mes formations, des coiffeurs me disant qu’ils ne sont pas à l’aise avec l’informatique. Vous n’avez pas le droit de dire cela, vous n’avez pas le droit de passer à côté de ce booster d’affaires.

C’est pourquoi je vais ici développer avec vous 4 constats issus du numérique et de la coiffure en 2017. Et 4 utilisations essentielles des cyberoutils.

 

Trop peu de salons disposent d’un logiciel d’encaissement et de facturation.

Monumentale erreur. Comment analyser un salon de coiffure sans logiciel, comment relancer ses clients, comment communiquer, animer son salon, animer des réunions ? Comment progresser et analyser les années précédentes, comment se former, performer et travailler ses lacunes ?

Nous sommes en 2017 et un logiciel et obligatoire pour mener à bien et diriger son entreprise.

 

 

Beaucoup de coiffeurs se servent de leurs réseaux sociaux pour tout faire, sauf pour gérer leurs business, leur image, ou leur communication.

Et pourtant, n’oubliez pas que vous êtes les premiers maillons de la chaîne pour ce qui est de la communication. Et que zéro communication = zéro business.

Car le marketing actuel passe par une gestion parfaite des réseaux sociaux, un nouveau métier a d’ailleurs vu le jour ces dernières années : community manager. Il consiste à gérer les réseaux sociaux à la perfection pour ceux qui ne maîtrisent pas, ou pour ceux qui veulent exceller dans ce domaine. S’il y a un métier, c’est qu’il y a donc un marché à prendre, ainsi qu’un réel attrait du consommateur.

Alors servez vous de réseaux sociaux pour communiquer, proposer vos services, montrer votre savoir et vos qualités, développer votre notoriété, asseoir votre réputation… Soyez présent sur la toile numérique.

 

 

Les books de coiffure en lambeaux traînent encore sur vos fauteuils d’attente.

Pourquoi ne pas passer aux tablettes tactiles ? Vos clients se servent de Google image à chacune de vos visites et vous leur servez encore de vieux magazines déchiquetés par le temps !

Utilisez Goggle, Instagram, Facebook ou Pinterest comme base de données et appuyez-vous dessus pour conseiller vos clients.

 

L’informatique n’est pas encore assez présente dans la plupart des salons de coiffure.

Car, que vous le vouliez ou non, l’informatique est partout parmi nous, l’informatique est en nous, fournisseurs, collaborateurs, partage de connaissance, qualité de travail, vitesse d’exécution, collaboration de projet.

Pourquoi passer à côté d’un gain de temps et d’argent si précieux. Rejeter cet outil, c’est rejeter le futur.

Toutes les administrations sont connectées, tous les commerces, entreprises de grande distribution, associations le sont également.

 

Vos clients sont connectés ! Et vos clients sont ce qu’il y a de plus important dans votre profession, car ils peuvent licencier tout le monde, employé, apprenti, gérant, et cela tout simplement en allant dépenser leur argent ailleurs.

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0