Les cheveux et la maladie

Taille du texte: A A A

Lorsqu’un traitement médicamenteux est administré, il peut arriver que les cheveux réagissent de manière surprenante. Si certains traitements sont connus pour altérer la santé du cheveu comme la chimiothérapie, par exemple, d’autres moins connu peuvent aussi altérer la chevelure.

 

Changement de couleur, perte, croissance, pousse fulgurante… sont tout autant d’effets troublants qui peuvent découler de la prise de médicaments. Autant donc en être informés pour pouvoir rassurer vos clientes en salon de coiffure.

L’équipe Biblond est justement tombée sur l’histoire assez incroyable de cette petite fille Sophie qui est atteinte d’une forme de diabète assez rare. L’hyperinsulinisme dont est atteinte Sophie  touche 1 enfant sur 50 000, elle est alors obligée de prendre quotidiennement de la Diazoxide ce qui fait pousser ses cheveux de cette manière. Le traitement qu’elle prend quotidiennement a pour effet de lui faire pousser les cheveux à la vitesse de l’éclair. Aujourd’hui ils atteignent quasiment le sol.

Pourquoi les cheveux sont-ils touchés ?

Pour commencer, il faut savoir que le cheveu pousse et tombe fonction d’un cycle préétabli sous l’effet des hormones fabriquées par le corps. Or, les cheveux sont sensibles aux attaques diverses venant aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur même du corps.

Aussi, les molécules d’un médicament peuvent représenter une agression chimique pour le système capillaire. Ces molécules peuvent atteindre les cellules du système du cheveu par le réseau sanguin et venir dérégler le fonctionnement normal du tissu cellulaire.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0