Les barbes sont plus sales qu’une cuvette de toilettes

Taille du texte: A A A

Une étude réalisée par le centre de tribologie de Birmingham vient en effet de révéler que les barbes ne sont pas ce qu’il y a de mieux à conseiller à vos clients désireux de soigner leur hygiène. Le constat est simple : les barbes sont de véritables nids à bactéries.

Selon cette étude, les barbus sont davantage exposés aux infections de peau que les personnes rasées de près. En cause : les résidus laissés par les mains sales ou les restes de nourritures se décomposent parmi les poils. Même lavées régulièrement, les barbes contiennent des bactéries qui favorisent rhume et eczéma.

Enfin, une vidéo de la chaîne de news Vuz TV montre qu’après avoir examiné plusieurs prélèvements de barbes, un labo scientifique au Nouveau-Mexique aux États-Unis a apporté une précision. Il semblerait que l’on retrouve des bactéries issues d’excréments.

Chers barbiers, il vous incombe désormais de sensibiliser vos clients à cette problématique et de savoir en tirer profit au salon.

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0