Le QI ne sert à rien dans la réussite !

Taille du texte: A A A

Qui a dit qu’il fallait un gros Quotient Intellectuel (QI) pour réussir dans la vie ? En vérité c’est le Quotient Émotionnel (QE) qui compte si l’on veut satisfaire les exigences des clients en salon. Explications.

 

Les préjugés

Le quotient intellectuel (QI) est depuis le début du XXe siècle la mesure pour juger l’intelligence d’une personne selon des tests psychométriques. Dans les années 1980, de nombreux tests de mesures ont fait le buzz. Quel parent n’était pas fier de voir son enfant avec un QI déclaré au-dessus de la moyenne nationale ? De là à en faire immédiatement un surdoué… Mais ces dernières années, l’idée que le QI soit plus élevé chez une personne par rapport à une autre ne veut plus rien dire en termes de réussite de vie. Les dernières études sur le sujet prouvent que le QI n’a rien avoir avec le succès de vie. On a longtemps pensé et fait croire à des générations de parents que leur progéniture n’était pas dans la norme et à des tas d’enfants que l’intelligence n’était pas pour eux ! En bref, ils étaient condamnés à rester comme ça… quelconque. Si on ajoute à cela des notes d’écoles désastreuses, il n y a pas mieux pour se sentir comme une grosse « MERDE » quand on n’est pas dans le moule. Certains vont trimballer ça toute leur vie comme un boulet, ce qui va les plomber en les empêchant d’avancer, d’évoluer, de progresser et tout ça pour une croyance qui aujourd’hui vole en éclats. En effet, on vient de découvrir que le plus important, en fait, n’est pas le QI mais le QE, le Quotient ÉMOTIONNEL.

 

Le Quotient Émotionnel pour les nuls

Pour vous expliquer, et faire simple : transposés dans notre monde de la coiffure, le QI de l’entreprise serait son bilan et le QE ses salariés. Il n’existe pas de bilan qui prenne en compte le bilan émotionnel de l’entreprise. Pourtant tout le chiffre dépend de l’intelligence émotionnelle de l’équipe par rapport au salon et c’est cela qui permet de faire un chiffre ! Le QE définit la façon dont un individu maîtrise et utilise ses émotions avec le monde qui l’entoure pour prendre les bonnes décisions. Ceux qui ont de la chance ou des succès à répétition sont probablement très intelligents émotionnellement. Les coiffeurs avec un gros QE réussissent mieux car ils ont de l’empathie avec leurs clients et poussent l’expérience au point de leur donner envie de revenir, pas uniquement pour la coiffure (le minimum) mais aussi et surtout pour revoir leur coiffeur, pour sa personnalité, son charisme, son humour… En bref, pour lui seul.

 

Le profil des surdoués au gros QE

Les surdoués du coefficient émotionnel savent que leur pire ennemi, c’est eux-mêmes. Ils ne sont jamais dans les rumeurs et ne s’entourent que de personnes qui les font évoluer. Ils sont aimés de tous car ils maîtrisent la franchise et font tout pour être en phase avec les autres, ce qui leur permet d’être recommandés, d’avoir des opportunités d’avoir un réseau… Toujours de bonne humeur, ils sont maîtres dans la maîtrise de leurs émotions, ce qui leur permet d’être toujours constants. Les coiffeurs au QE supérieur se sont préparés à réussir. Ils ont forcément confiance en eux, ce qui leur donne une énergie particulière. Ils savent comment se tenir pour faire leur 20 premiers pas, ils se connaissent très bien et savent comment placer leurs 20 premiers mots car ils se sont entraînés et échauffés avant. A contrario, beaucoup pensent que le mieux est d’être naturel et qu’il faut exprimer ce que l’on a sur cœur avec franchise et ne rien changer. C’est un peu la raison pour laquelle sur un simple « BONJOUR », qui n’est qu’un seul mot, il y a de fortes différences selon la personne qui le dit et celle qui le reçoit.

 

Pourquoi recruter des candidats au gros QE ?

En recrutement, il est essentiel de rechercher des candidats avec un énorme QE, car nos clients de plus en plus exigeants sont à la recherche d’une coiffure, certes, mais plus encore d’une expérienceL’intelligence émotionnelle, c’est de comprendre aujourd’hui que les 20 premières secondes, les 20 premiers pas et les 20 premiers mots vont déterminer pour un client si vous êtes en phase avec lui et la suite de ses achats. Alors, pensez-vous toujours qu’il faut être intelligent pour réussir Intelligent oui, mais émotionnellement alors !

 

Spéciale dédicace à ma mère qui pensait que mes résultats scolaires dépendaient de mes neurones, à tous les profs qui m’ont prédit que je ne réussirais jamais ! Ils se sont trompés, mais mon intelligence émotionnelle me permet de ne pas leur en vouloir

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0