Le partenariat Wella-Unicef s’étend au Vietnam

Taille du texte: A A A

Wella-Unicef Making Waves s’étend en Asie du Sud-Est ! Déjà mis en œuvre en Roumanie et au Brésil ce partenariat entre Wella et l’Unicef a pris racine au Vietnam.

L’objectif est de venir en aide aux jeunes en leur offrant la possibilité de reprendre leur vie en main. En leur offrant une formation complète du métier de coiffeur, mais aussi par la transmission de toute une série de connaissances, le but est de les aider à prendre un nouveau départ. Ce programme a été mis en place en partenariat avec les autorités locales vietnamiennes et avec les centres de protection sociale de Hô-Chi-Minh-Ville (où l’action sera menée). En plus des formations en coiffure, Wella va également apporter un soutien financier aux projets menés par les ONG.

 

 

Le programme Making Waves

Au Vietnam, les enfants représentent près d’un tiers de la population (26 millions ont mois de 18 ans). 3,3 millions d’entre eux vivraient dans des conditions de précarité extrême. Depuis 2010, ce programme a permis à plus de 31 000 jeunes d’exprimer leur talent pour la coiffure. Pour leur première année au Vietnam, Wella et l’Unicef souhaitent former des jeunes issues de milieux défavorisés. Certains sont travailleurs, d’autres sont orphelins, maltraités ou encore délinquants. « Avec ce partenariat, nous travaillons pour aider et soutenir la jeunesse vietnamienne et améliorer son intégration dans la société et nous voulons nous appuyer sur des initiatives comme celles-ci pour faire avancer la cause des jeunes au niveau national », explique Youssouf Abdel-Jelil, représentant de l’Unicef au Vietnam.

 

Sans-titre-2

 

Des débuts encourageants

En septembre dernier, une première étape du programme a été menée par 7 coiffeurs issus du monde entier. Durant cette « prise de contact » avec leur nouvel environnement de travail, ils ont partagé leur passion avec 25 jeunes. Colin McAndrew, coiffeur anglais qui a fait partie de ce groupe, témoigne : « Cette expérience a changé ma vie. Je suis si heureux que mon travail ait pu permettre à des enfants de reprendre confiance en eux, de se respecter eux-mêmes et de s’extraire un peu d’un quotidien difficile. » À terme, la nouvelle Maison Wella-Unicef Making Waves devrait permettre à 400 jeunes par an de bénéficier d’une formation complète autour des métiers de la coiffure et de la beauté.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0