Le groupe Michel Dervyn en redressement judiciaire

Taille du texte: A A A

Depuis sa création, le groupe Michel Dervyn connaît en 2015 un léger déclin et, à sa demande, se place en état de redressement judiciaire durant l’été.

 

Michel Dervyn en période d’observation de six mois

Avec près de quarante ans d’existence, le quatrième groupe français du secteur de la coiffure connaît son premier déclin. À la fin de juillet 2015, l’intégralité du groupe Michel Dervyn, composé de trois entités (La Nouvelle Holding, Lafayette Coiffure et Coiffure de la Madeleine), a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lille métropole. Pas d’inquiétude cependant du côté de la direction : cette procédure va lui permettre, durant une période d’observation de six mois, de poursuivre ses activités, tout en maintenant l’emploi de ses salariés et sans avoir besoin de payer les dettes antérieures au jugement. L’objectif à terme est de renégocier les dettes avec l’ensemble des créanciers afin de les restructurer et de procéder à l’apurement du passif.

 

Des opportunités de développement en Asie

Durant cette période d’observation, il n’est pas impossible que d’éventuels investisseurs intéressés par la reprise de l’affaire fassent leur apparition, mais, pour le moment, aucune information officielle n’évoque ce sujet. En attendant, le groupe place beaucoup d’espoir dans le marché asiatique. Une première enseigne Shampoo Expert a en effet déjà vu le jour à Shanghai et Michel Dervyn espère bien, à court terme, en ouvrir 80 en Asie, en contrat cadre avec le groupe Carrefour.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0