Le festival Métamorphose a brillé sous le ciel bleu

Taille du texte: A A A

Comme promis, Métamorphose a présenté son Festival mêlant artistique et business, à Valras les 1er et 2 juin dernier. Biblond y a assisté et vous raconte en détail tout ce qu’il ne fallait pas rater.

Ce festival « artistico-commercial » s’est donc déroulé sur deux journées, la première faite de shows tous plus beaux les uns que les autres, et la seconde de formations accès business.

 

 Place à l’artistique

Les shows ont commencé avec la jeune et talentueuse Diane Laure Bourdoiseau, gérante de son propre salon de coiffure, le DL Hair. Venez admirer les photos ici.

 

Jérôme Guézou pour L’Oréal Professionnel nous a démontré son savoir-faire sur scène avec un show d’une splendeur rare. A vous de voir, juste ici.

 

Stéphane Amaru, lui, nous a présenté un véritable one-man-show. Les photos du show se sont glissées par là.

 

C’est le show de La Maison Gérard Laurent qui a lancé l’après-midi de cette première journée. Toujours à la pointe de la tendance, la Maison a dévoilé un esprit rétro avec des coupes au bol. Découvrez les photos du show juste ici.

 

Erwann Palumbo, pour Défi pour Homme, a misé sur la coiffure masculine. Pour y jeter un œil, c’est ici.

 

Jean-Michel Faretra a mis une ambiance de feu et a présenté un show futuriste. Pour découvrir toutes les photos, rendez-vous ici.

 

Brooks & Brooks, pour Eugène Perma, a proposé un show avant-gardiste. On vous laisse admirer le show ici.

 

Kim Chincholle Fashion World Studio, pour Sublimo, a mis en scène un travail de coiffure studio. Découvrez ici les photos du show.

 

Sans oublier le business

 

Le concours Hair Master s’est déroulé le lundi 2 juin comme les formations accès business.

Hair Master a présenté des jeunes tous plus talentueux les uns que les autres, nous faisant ainsi découvrir nos coiffeurs de demain…

Le festival Métamorphose proposait également quatre stages de formation technique.

 

Stéphane Amaru a expliqué toutes ses techniques business, qui l’ont amené à devenir le coiffeur et manager qu’il est aujourd’hui.

 

Erwann Palumbo a proposé un stage Barbier avec la marque Défi pour Homme, distribuée par Coopéré. Une formation efficace qui devrait permettre aux plus prometteurs d’obtenir des concessions exclusives.

 

Kim Chincolle a proposé un stage permettant de réaliser des attaches, de maîtriser la coloration et de manier avec la plus grande dextérité les fers à lisser. Une formation en partenariat avec Diva et Sublimo.

 

Pour finir, Diane Laure Bourdoiseau a fait la démonstration de ses extensions à froid, technique enseignée durant son stage.

 

Le Festival s’est clôturé par un cocktail dînatoire sur la plage, un vrai délice, le temps d’une douce pause…

 

Crédit photos Biblond 

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0