Le CFA Marc Ruyer, une école 2.0

Taille du texte: A A A

Dans l’ère du digital, les coiffeurs de demain doivent s’adapter aux nouvelles mutations technologiques auxquelles leurs futurs clients sont déjà accros. Le nouveau CFA Marc Ruyer donne les moyens aux coiffeurs en herbe de se former à ces nouvelles techniques.

Apporter de la valeur ajoutée tout en valorisant l’aspect ludique de la formation de ses élèves, c’est le leitmotiv de M. Universo Gil Mena, le directeur du CFA Marc Ruyer au petit Quevilly à côté de Rouen (76) et de M. Doré, Président de la FNC Haute-Normandie.

Des tablettes et un logiciel à disposition des étudiants

Le CFA propose à ses étudiants d’apprendre à faire des diagnostics sur des tablettes numériques via un logiciel de morphologie. Des applications révolutionnaires qui permettent aux élèves de cerner le profil psychologique de la cliente ainsi que ses envies et la morphologie de son visage à travers des questions et des photos. Ainsi, le futur coiffeur peut adapter au mieux la forme de la coiffure, la couleur et le volume à la personnalité de la cliente. De plus, l’application qui se trouve être connectée au web comporte des programmes de fidélisation client, ce qui permet à l’élève d’apprendre en même temps les bases du suivi client.

Modernisation 2.0

C’est donc dans une optique de modernisation, que la rénovation du CFA a permis l’installation de mobilier moderne et design pour le confort des apprentis coiffeurs. L’inauguration de ceux-ci a eu lieu le 10 décembre en présence du Président de la Région Haute-Normandie, M. Nicolas Mayer-Rossignol.

Dans cette perspective 2.0, les apprentis recevront une formation résolument moderne qui leur permettra d’accroître leur insertion professionnelle.

Etiquettes:
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0