La révolution créative en coiffure

Taille du texte: A A A

À la pointe de l’innovation, Di Visco Group lance en ce printemps le Brushing 3D d’Or et Argan, idéal pour réaliser les tendances coiffages de la saison et faire place à la créativité.

« C’est la génération post-lissage brésilien, sans kératine et sans fer à lisser »

Cheveux longs ou courts, la tendance 2013 en coiffage sera l’asymétrie. Selon Sébastien Viscogliosi, gérant de Di Visco Group : « Le style “One shoulder” est le must actuel. Hyper glamour, le principe est de bien brusher la chevelure avant de la ramener en cascade sur le côté. » Il faut dire que, question coiffage, le patron de Di Visco sait de quoi il parle. La marque est toujours à la pointe de la recherche, pour proposer des produits innovants pour le soin et facilitant les coiffures. Pour réaliser les tendances de l’année, Di Visco sort, en ce printemps 2013, le produit idéal : le Brushing 3D de sa marque Or et Argan.

Génération post-lissage brésilien

Trois dimensions pour le lisse, le soin et le volume.
« C’est la génération post-lissage brésilien, sans kératine et sans fer à lisser, expose Sébastien Viscogliosi. À l’inverse du lissage brésilien, le Brushing 3D ne sature pas le cheveu et permet d’éviter l’effet plaqué, lourd, sans volume, qui n’est plus au goût des clientes. » Grâce à ce nouveau produit, ces dernières ne seront plus condamnées à avoir les cheveux raides comme des baguettes pendant les dix à douze semaines de durée de vie de leur brushing, ni être soumises à la contrainte d’un coiffage quotidien.

« Des boucles au fer avec une tenue incroyable, un style lissé parfait ou simplement des ondulations au séchage naturel : la fibre, grâce au Brushing 3D, va se prêter à tous les types de coiffages. » Libre alors aux clientes de révéler leur style en laissant place à une créativité sans limite. C’est aussi une solution idéale pour celles qui ont un cheveu fin et mou, sans texture et sans tenue.

La fonction de “hair stylist”

Le professionnel n’est pas oublié. « Le Brushing 3D est véritablement un nouveau service dans les salons, explique Sébastien Viscogliosi. Il permet également au coiffeur de revaloriser son image de professionnel, de réinvestir la fonction de “hair stylist”. Si les clientes savent utiliser un fer à lisser, c’est bel et bien lui qui fait le travail de fond et les aidera à exprimer leur créativité ! »

par Anne-Claire Genthialon

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0