Justine Grosseau, parole aux amateurs

Taille du texte: A A A

 

À l’heure où les coiffeurs amateurs sont vivement critiqués, l’émission « Hair, le meilleur coiffeur » nous a donné envie d’en savoir plus.

 

Récemment, nous avons reçu la candidature d’une jeune fille pour le concours Hair Trends. N’étant pas une professionnelle de la coiffure, nous avons été contraints de refuser sa demande. Toutefois, nous avons été intrigués par ces coiffeurs amateurs si souvent critiqués et nous l’avons interviewée.

 

Sans-titre-3
Créations de Justine Grosseau

 

 

À seulement 22 ans, Justine Grosseau, qui s’est prise de passion pour la coiffure lors de compétition de GRS, a déjà une belle expérience dans le milieu de la coiffure. Et pour cause, sans être professionnelle elle a enchaîné les prestations : « Je fais de la coiffure depuis près de cinq ans, je participe à des shootings en collaboration avec des photographes et maquilleuses professionnels. » Aujourd’hui, elle collabore avec la comédie musicale Les Roussipontains afin d’apprendre aux côtés de professionnels du secteur et d’acquérir un maximum d’expérience. Toutefois, si elle y passe du temps et qu’elle doit aménager son emploi du temps entre ses études de professeur des écoles et ses diverses collaborations, la jeune fille refuse d’être rémunérée. Pour elle : « il est impensable d’être payée pour un travail sans avoir aucun diplôme ».

 

justine
Créations de Justine Grosseau

 

Le soutien des professionnels

Si pour certains d’entre vous, la pratique de la coiffure sans diplôme est scandaleuse, il ne faut pas oublier que certains veulent pratiquer leur passion sans forcément en faire leur métier. Certains coiffeurs sont même d’accord pour partager leurs connaissances avec des amateurs. Philippe Tapprest, Hair Designer, a même accepté que Justine participe à ses ateliers. En autodidacte, la jeune fille souhaite apprendre des nouvelles techniques et montrer ses créations. Comme un artiste qui exposerait ses toiles pour le plaisir. Cependant, Justine nous a confié qu’elle n’avait pas abandonné l’idée de passer, un jour, un CAP coiffure.

 

justine
Création de Justine Grosseau

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1