Jill Andrieu, la surdouée de la méthode Trichothérapy

Taille du texte: A A A

Shopping : Que trouve-t-on dans la boîte à malice de Jill Andrieu ?

Parrainée par Monsieur Alexandre de Paris, Jill Andrieu fait des débuts très remarqués dans la coiffure. « Il m’a permis d’entrer dans les coulisses de la haute couture, comme assistante puis comme coiffeuse studio. » Repérée par L’Oréal pour qui elle va travailler pendant une vingtaine d’années en tant d’ambassadrice, elle impose son style dans les médias et à la télévision avant de devenir directrice artistique de la société Wella France. Au sommet de sa gloire, elle souhaite faire un break avec le métier pour se former à l’anatomie et au caractère émotionnel du corps.
« J’ai ensuite joint ces deux mondes et j’ai créé la méthode Trichothérapy il y a quatre ans. » Aujourd’hui, elle prodigue ses soins énergétiques, sans pour autant oublier l’aspect esthétique, en consultation dans son cabinet, et elle forme de nouveaux coiffeurs énergéticiens.

Sa méthode ?
« Il ne faut pas oublier que le cheveu est une source d’information incontournable sur l’être, un capteur d’énergie. » À l’aide de son tanto, un petit sabre japonais, elle coupe les cheveux pour libérer le corps de ses toxines, dynamise l’énergie vitale et stimule les méridiens crâniens et la circulation sanguine. « Il faut l’utiliser dans un geste d’ouverture, on coupe à l’envers, en remontant. J’harmonise ensuite au rasoir, pas pour couper mais pour fermer et lisser les écailles. » Le protocole se constitue ainsi : massage énergétique + coupe au tanto + harmonisation au rasoir.
Résultats ? Instantanément, la fibre gagne en brillance, volume et lumière.

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0