Jeune mais prometteuse

© Aubane Després
© Aubane Després
Taille du texte: A A A

Coiffeuse au salon Onze à Nancy, Aziza Bouzerba est encore étudiante mais fait déjà parler d’elle. Portrait d’une jeune femme qui a du potentiel. 

 

D’un naturel spontané et avenant, Aziza Bouzerba ne s’est jamais imaginée faire autre chose que coiffer. « J’ai toujours aimé créer, imaginer, travailler de mes mains. » Après avoir obtenu son CAP, sa Mention complémentaire et son BP, elle intègre l’équipe du salon Onze pour passer son BM. Elle travaille d’arrache-pied pour se perfectionner : « Je suis très exigeante avec moi-même, afin d’être sans cesse en évolution. C’est une remise en question permanente. » Elle s’enrichit du savoir-faire de ses collègues et plus particulièrement de son patron. « Florian Henry est un homme talentueux, je l’admire pour son remarquable parcours. Il est toujours à l’écoute, il est plein de projets et nous met toujours en avant. » Très connectée aux réseaux sociaux, elle s’inspire également des travaux d’Akos Bodi, d’Angelo Seminara, de Vidal Sassoon, de Not Another Salon, de la créativité de Julien d’Ys et de l’identité de Tigi.

 

Son plus beau souvenir :

« Mon examen d’entrée au Onze. Sur une base de critères exigeants (au minimum trois modèles, mise en scène, total looks), d’une affirmation de ma personnalité et de ma vision de la coiffure, j’ai pu, devant un public inconnu, montrer qui j’étais. »

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0