L’intention qui compte, Vincent Moutault

Taille du texte: A A A

Coiffeur, formateur et homme de scène, Vincent Moutault revient sur les planches avec la collection « Première intention ».

 

Formateur chez Cyléa et formateur international pour l’équipe artistique de Davines, Vincent Moutault est également un artiste dans l’âme. Voyez sa nouvelle collection à la signification pour le moins mystérieuse : « Première intention ».

 

 

Le point de départ de sa réflexion ? Un constat personnel. « J’aime la douceur, la rondeur, la chaleur et j’estime qu’un travail intuitif est plus proche de la réalité. Avec mon photographe, nous nous sommes mis dans des conditions où l’intuition avait toute sa place. Nous avions quelques lignes de conduite claires (couleurs et formes), étions inspirés par la Renaissance et par la dernière collection de ma femme, qui rentrait de la Fashion Week en Amérique du Nord. C’était un shooting où le cadre était écrit, mais les digressions et hors sujets autorisés, voire attendus. » De ce qui était prévu, rien n’est resté, mais une première intuition est née.

 

Crédits

Coiffure : Vincent Moutault 
Assisté par William Simoncini
Photographe : Yves Kortum 

Vidéo : Alain Bianco

Partages
Réagissez à cet article
Partager avec nous votre avis ! 0