Haircoif en mode Photomaton

Taille du texte: A A A

S’inspirant de la célèbre cabine américaine d’il y a près d’un siècle, la nouvelle collection Automne-Hiver Haircoif se met en scène façon album de photos pour des coupes fraîches et naturelles.

 

Qui ne s’est pas déjà fait prendre en photo dans un Photomaton ? Que ce soit pour avoir une nouvelle photo d’identité, en souvenir d’une sortie entre amis ou simplement pour décorer sa chambre, cette cabine est un lieu de passage où les individus se rendent dans tous les moments forts de leur vie. Des fameuses vignettes noires et blanches aux selfies en passant par les portraits de famille, les clichés façon Photomaton sont toujours d’actualité. De cette pratique quasi universelle naît la nouvelle collection Automne-Hiver de Haircoif. Mise en scène sous forme de photos de famille, les modèles se mettent en scène pour des clichés comme pris sur le vif, naturels et sans chichis. Des coupes, il y en a pour tous les styles et tous les âges pour la plus grande joie de tous. Chacune s’inspire d’un personnage de film ou d’une personnalité et est remise au goût du jour.

 

L’univers de la collection Photomaton

 

  • Wilde blonde : Le carré à la Kim Wilde revient à la mode version chic et urbaine. Frange et effilage sont les secrets de cette coupe ultratendance. Deux dégradés sont créés : le premier sur la partie inférieure, avec des séparations en vertical et une ligne légèrement sortante dans l’espace, le second sur la partie supérieure de la tête. La frange est légèrement ovalisée et courte pour accessoiriser la coupe et renforcer le regard.
  • Diamonds are a girl’s best friends : Alliance entre le blond de Marylin Monroe et la coupe de Lorelei Lee, le carré long souple bouclé de Haircoif se coiffe de mille et une façons pour changer de style au gré de ses envies.
  • La beauté venue de Mars! : S’inspirant de la jolie martienne de Tim Burton, cette coiffure des sixties tout en volume s’optimise d’un léger dégradé pour un résultat dans la tendance.
  • Emma, une voie toute tracée : Même les fillettes ont le droit d’avoir du style au quotidien. Coiffure ludique et facile à reproduire à domicile, on travaille le léger dégradé des pointes sur un carré long effet naturel. Le clin d’œil enfantin de cette coupe ? La queue-de-cheval façon palmier, portée en décalé sur le côté de la tête. On obtient ce résultat en créant une couette sur une séparation en triangle au niveau de l’ovale du visage.
  • Antoine dans le rôle du mystérieux Nino Quincampoix : Côté homme, le prince charmant de 2015 se veut mystérieux avec un petit côté rebelle. La grande mèche portée de côté donne au regard de la force et de la virilité.
  • Ana, ange gardien comme Amélie : La célèbre coupe d’Amélie Poulain se modernise pour les clientes voulant une coiffure 100% frenchy. Tout le secret de cette coupe réside dans l’effilage. Pour garder un effet coiffé, mais pas du style petite fille sage, on laisse volontairement quelques accidents sur la frange et le reste de la coiffure.
  • Version Leeloo revisitée : Milla Jovovich, l’héroïne du Cinquième Élément, est la muse de ce carré flamboyant, féminine et espiègle. On mise tout sur la coloration pour un résultat chic mais original.
  • That’s all right « Ana »… : Entre Grace Kelly et Elvis Presley, la banane se « déringardise » avec Haircoif. Pour obtenir ce volume, il faut crêper l’ensemble de la chevelure à la brosse plate afin d’obtenir un crêpage mousseux. Insistez sur la partie supérieure et interne en déposant un voile de laque. On lisse ensuite les parties extérieures vers le haut de la tête, puis on enroule l’ensemble de la chevelure, du vertex où le nœud de la banane débute, vers l’ovale du visage. L’astuce : fixez avec des épingles à neige pour donner une couture le long du volume, puis l’amplifier et l’équilibrer.

 

 

Crédits

Coiffure : Ghuylaine Moreira

Stylisme : Catherine Hebert

Maquillage : Magali Pilloux

Photographe : Christian Geisselmann

Réalisation : Sandrine Dufils

 

Partages
Réagissez à cet article
Partager avec nous votre avis ! 0