Céline Antunes : interview avec une coiffeuse multi-tâches !

Taille du texte: A A A

Multi-tâches, Céline Antunes est une working girl : entrepreneuse, propriétaire de deux salons à Grenoble et Bordeaux, ambassadrice Schwarzkopf Professional, bête de scène et surtout maman, elle aurait bien besoin de vacances… Découvrez son interview exclusive par Cécile Carimalo !

 

Une interview téléphonique avec Céline Antunes…

 

Lorsque l’interview téléphonique démarre un soir de printemps, Céline fait quatre choses à la fois :

Elle sort de réunion la tête pleine d’idées, raccompagne un collègue, rassemble ses esprits pour parler d’elle et surtout, elle se pince pour y croire : demain, elle partira en vacances. Une première pour cette acharnée de travail qui avait oublié le mot « congés » depuis plusieurs années. Et pour cause : entrepreneuse propriétaire de deux salons à Grenoble et à Bordeaux (Grenoble ayant été cédé depuis quelques mois), ambassadrice Schwarzkopf Professional, passionnée de scène, mariée et maman d’un adolescent de 13 ans, Céline vit à grande vitesse depuis toujours. Gros plan sur une quadragénaire qui n’a peur de rien et fait le choix culotté de lever le pied en 2018.

 

Redevenir une admiratrice

 

J’ai envie de redevenir une admiratrice ! Après des années sur scène à faire le show, j’ai envie de me retrouver dans le public, de m’inspirer, d’apprendre des autres. Je reste ambassadeur Schwarzkopf Professionnel, mais après trente ans de métier, j’avais envie d’une pause, sans doute pour mieux revenir ?

 

Parcours

 

Ma mère était coiffeuse et m’a transmis sa passion. J’ai d’abord travaillé en salon tout en remplissant ma « boîte à idées » pour le moment où je me sentirais prête. Au bout de treize ans, je me suis à mise à mon compte dans un local de 38 m2 grâce à la seule banquière qui avait cru en mon concept cocooning, précurseur à l’époque…

Dix-sept ans plus tard, j’ai eu deux salons, à Grenoble et à Bordeaux, et la chance d’être repérée par Schwarzkopf Professional !

Petit à petit, j’ai été formée par des ambassadeurs internationaux, et je suis arrivée sur les scènes du Mondial et de Métamorphose…

Céline est…

Une passionnée qui recherche l’artistique et l’épanouissement bien avant la notoriété, et qui adore la scène.

Ses conseils à ceux qui débutent

Apprenez à parler anglais, c’est incontournable. J’ai raté des opportunités à cause de la barrière de la langue. Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez être publié et repéré n’importe où dans le monde. Enfin, travaillez, travaillez et travaillez : il faut rester formé et informé des nouvelles techniques, des nouveaux produits, ça va très vite !

Les dates de sa vie

1991 : Obtention de mon BP, à tout juste 18 ans !

2001 : Ouverture du premier salon à Grenoble

2006 : Arrivée dans l’équipe Schwarzkopf Professional et intégration à l’équipe artistique

2012 : Première grande scène show Métamorphose

2014 : Premier Mondial de la coiffure

2015 : Ouverture du salon à Bordeaux

Le mot de la fin

Merci aux marques : l’artistique ne se ferait pas sans elles !

Partages
Réagissez à cet article
Partager avec nous votre avis ! 0