6 looks haute coiffure repérés à la Fashion Week de Paris 2018

Taille du texte: A A A

Les défilés sont un flot de créativité et d’exubérance pour la haute couture. Lors de cette fashion week pour l’automne-hiver 2018-2019, maquilleurs et coiffeurs, en travaillant avec les créateurs ont multiplié les singularités stylistiques. On vous dévoile ce qui a retenu notre attention !

 

Les cheveux crêpés en une banane géante façon Miu Miu

 

La folie des grandeurs ! Cette banane bien années 1980 ou façon Grease nous donne le vertige. Qui d’autre que le coiffeur Guido aurait pu imaginer une coiffure si audacieuse ?

Le bonnet doré façon Thom Browne

 

Le créateur éternellement rêveur nous conte une coiffure bien surréaliste. Un bonnet de cheveux plaqués, allègrement arrosés de spray doré-bronze. Couleur bronze qui est définitivement IN ! Un coup de maître signé Eugene Souleiman, qui surmonte ce bonnet de boucles délicates.

 

 

Le gaufré XXL pour Sonya Rykiel

 

Comme une odeur de Spice Girls ! Les coiffures, délicieusement années 1990 nous rappellent notre adolescence pleine d’expériences… capillaires ! L’ensemble est architectural, gonflé, crêpé par Paul Hanlon.

 

Alexander McQueen : la tresse serpentine

 

Le coiffeur Guido mène à la baguette ses tresses parfaites, coiffées comme des fouets et cassant les dos nus. L’impact visuel est très graphique ! 

 

Valentino : au plus simple…

 

Cette queue-de-cheval basse a un petit truc en plus : une mèche qui recouvre l’élastique, très sophistiquée.

Photo d’Estrop.

 

Issey Miyake : crête à mèches

 

Pour Issey Miyake, James Pecis a décidé de diviser en de petites queues-de-cheval, bien alignées au sommet du crâne et de piquer des mèches colorées en un clin d’œil aux tenues de la collection. Le résultat est unique et imite les crêtes des punks.

Partages
Réagissez à cet article
Partager avec nous votre avis ! 1