Hajime Nakano, Art Director Toni&Guy Saint-Honoré Paris

Taille du texte: A A A

Hajime Nakano, vainqueur des HDA 2013 – 2014 dans la catégorie Région Paris

Lorsque l’on demande à Hajime Nakano ce qui lui a donné l’envie de devenir coiffeur, ce dernier évoque son adolescence passée à se couper et à se colorer les cheveux.
Originaire du Japon, où la coiffure est très populaire, Hajime est entré dans le métier par curiosité.
Il prend alors conscience qu’être coiffeur ne se résume pas simplement à couper des cheveux, et considère aujourd’hui ce métier comme un art à part entière.
Pour Hajime, la coiffure est une partie indissociable de sa vie, qui ne cesse, chaque jour, de le faire vibrer. Il nous confie qu’il était prédestiné à devenir ce qu’il est aujourd’hui.
En effet, ses parents lui ont donné pour prénom « Hajime » qui signifie en japonais : créatif, artistique et imaginatif.
Passionné par la coiffure, Hajime est un homme ambitieux.

Son objectif est de progresser, de participer à des concours pour arriver au sommet de ce métier « même si le chemin pour y parvenir est comme une montagne russe », nous confie-t-il.
Son inspiration, il la puise tout autour de lui à travers les films qu’il aime regarder, les expositions auxquelles il se rend régulièrement, les dernières tendances des défilés et bien sûr sa culture japonaise.
Plutôt que de parler de coiffure signature, Hajime nous parle de son goût prononcé pour les coupes courtes et de l’énorme travail que demande la coiffure éditoriale, Fashion Week, avant-garde… En somme, toutes les créations avec des cheveux.


Son meilleur souvenir est une victoire dans sa catégorie lors de la dernière cérémonie des Hairdressing Awards.

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0