Gérer un conflit entre deux employés en salon de coiffure

Taille du texte: A A A

Malheureusement, dans la vie d’un salon de coiffure, tout n’est pas toujours rose. Parfois deux employés peuvent ne pas s’entendre… et c’est à vous d’intervenir !

 

En cas de conflit entre deux de vos coiffeurs, les risques pour la vie du salon sont nombreux. L’ambiance globale de l’équipe peut en pâtir, augmentant ainsi les risques d’absentéisme. Pire encore, c’est la productivité et le service client qui peuvent perdre en qualité, entraînant donc une baisse de trafic dans le salon. Pour éviter tout problème, vous devez d’abord connaître les trois principaux types de conflits :

  • Le conflit économique : Deux employés qui ne touchent pas le même salaire pour un travail similaire, voire identique.
  • Le conflit de pouvoir : Un des employés (par son attitude ou sa façon d’être) prend le dessus sur un autre.
  • Le conflit interpersonnel : Les deux employés n’ont pas la même vision des choses, pas les mêmes buts… ils sont incompatibles.

 

Prévenez les conflits

En tant que manager, c’est à vous de surveiller la relation entre vos employés. Si vous constatez les prémices d’une situation délicate, vous devez intervenir rapidement avant que cela dégénère. Par exemple, si vous entendez une employée faire une réflexion un peu déplacée à une autre, rappelez- la à l’ordre en lui précisant que ce n’est ni le moment ni le lieu pour régler ses comptes. A la fin de la journée, revenez sur la situation, mettez-là à la claire, identifiez le désaccord et passez à autre chose. L’important, c’est que le problème soit rapidement réglé afin qu’il ne gangrène pas !

 

 

Désamorcez les situations

Dans le cas où le conflit est plus ancré et que vous ne l’avez pas vu venir, vous devez réagir autrement et attaquer le problème de front ! A la fin de la journée (et pas au début pour leur laisser une nuit de réflexion), réunissez vos deux employés et tentez de rétablir le dialogue entre eux. Demandez-leur de donner leur version des faits et soyez impartial et transparent face à leurs déclarations.  Adoptez une attitude positive afin d’apaiser les tensions et créer un climat de confiance.

 

 

Remettez-vous en question

Vous êtes manager, alors s’il y a des problèmes entre vos salariés, vous n’y êtes pas étranger. Pour les trois types de conflits expliqués plus haut, vous avez votre part de responsabilité. Dans le cas d’un conflit économique, c’est à vous d’expliquer pourquoi une personne gagne plus qu’une autre. Si c’est un problème lié au pouvoir, c’est que vous n’avez pas correctement déterminé la hiérarchie. Et si le conflit est d’autre interpersonnel, c’est que, lors de l’embauche, vous n’avez pas été capable de déterminer si le comportement de la personne était compatible avec celui du reste de l’équipe.

 

 

Attention, les conflits sont forcément négatifs. Ils sont le signe d’un échange et d’une différence de point de vue et de créativité. Avoir des coiffeurs à la vision opposée est un atout pour votre salon puisqu’il est probable qu’ils n’aient pas la même façon de travailler, ainsi chacun s’adaptera à un certain type de client. Toutefois, le conflit doit être géré afin qu’il ne soit pas nuisible au bon fonctionnement de l’établissement.

 

Avez-vous déjà été confronté à une situation de conflit ? 

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0