Generik : La success story du low cost !

Taille du texte: A A A

La marque Generik fête cette année ses 10 ans. Après avoir fait ses armes chez L’Oréal, le P-DG fondateur, Bruno Mocher, se lance un pari un peu fou en 2004. Il veut créer et commercialiser la première gamme de produits capillaires low cost, avec un mot d’ordre : casser les prix sans sacrifier la qualité.

La stratégie ?

  • Un pôle de recherche et de développement externalisé
  • Des produits capillaires de base segmentés en gammes claires.
  • Des packagings simples.
  • Une communication ciblée.
  • Un site Internet marchand accessible 24h/24.
  • Une livraison dans les 24 heures dans toute la France grâce à un rayonnage dynamique en entrepôts, la préparation de commande est totalement automatisée.

En dix ans, la marque a créé 220 produits avec une hausse de 0 % sur les prix. Parmi les best-sellers, la poudre décolorante est à 8,86 € contre 30 € chez les concurrents. Aujourd’hui, Generik compte 12 000 salons actifs en portefeuille soit plus de 20 % du marché actuel. Si bien qu’en 2013 le chiffre d’affaires dépassait les 6 millions d’euros. D’ici à 2019, Bruno Mocher entend atteindre 15 millions de chiffre d’affaires, notamment grâce aux 4 sites Internet marchands. Pour cela, il investit 17 % de son budget en publicité et marketing direct.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0