GALIFORNICATION S01EP10 : Les coiffeurs ont toujours la pêche ?

Taille du texte: A A A

Allez, on va dire que oui (  ;) ) nous avons toujours une forme d’enfer !

Mais maintenant la vérité : oui il y a des matins ou comme tout le monde, on a la tête dans le cul, mal au crâne ou la bouteille de rhum encore en intraveineuse. Il faut dans ces moments faire bonne figure, un joli sourire et faire preuve de beaucoup de talent.

Alors est-on bien sûr d’être tout le temps au top ?

 

Mme J-ai-quatre-vingt-dix-ans-et-je-raconte-ma-life-et-c-est-pour-ça-que-c-est-superlong arrive à neuf heures tapantes et commence à parler. Toi, t’es arrivé juste à l’heure parce que quinze minutes plus tôt, t’étais encore dans ton lit avec un réveil qui a pourtant sonné à 7H30. Mais bon, à partir du moment où l’on a un réveil avec la touche Snooze, qu’on est crevé ou que le compte de sommeil s’est limité à quatre heures environ, on appuie dessus toutes les dix minutes… parce qu’on se dit qu’on est large.

Donc, elle demande d’être la plus belle parce que y’a chorale l’après-midi, et tu subis son monologue avec une seule envie : la mettre sous le casque pour qu’elle se taise, mais, même là, elle continue avec un débit sonore encore plus important parce qu’avec le bruit de la ventilation elle ne s’entend plus. Alors tu lui donnes une tisane, un Paris Match, et t’attends qu’elle s’endorme en jouissant d’avance du moment où tu vas la réveiller pour qu’elle sursaute et qu’elle ait honte du filet de bave qui lui sort de la bouche.

Mais les clients s’enchaînent et ce sont les nerfs qui te font tenir. Vient la pause du midi ou tu fais « ouf » en gobant ton sandwich dans la réserve le plus rapidement possible pour pouvoir faire une petite sieste. Et tu reviens tout frais à la reprise, le sourire aux lèvres, et ton premier client te demande si le petit somme a été sympa… Là, tu vois dans le miroir que l’imprimé de ta montre sur ta joue va bien mettre une bonne demi-heure à partir.

Si tu n’as pas fait la sieste, le plus dur est entre 14h et 15H où tu as l’impression de somnoler pendant ta coupe. À ce moment, le seul truc qui peut te réveiller, c’est de sniffer ton bol de déco.

Dans ces moments, tu ne supportes rien ni personne, même ta super collègue que t’adores. Alors si elle te demande de lui filer un coup de main, tu dis que t’as aqua poney et que tu ne peux pas prendre de retard.

Et puis, parfois, tu n’as pas envie, tout simplement, le moral pas top. Quand tu n’as pas la pêche pour X raisons et qu’a l’approche des vacances de février, tu te retrouves avec au moins cinq de tes clients qui te racontent leurs préparatifs de vacances en Martinique ou qui te demandent si tu es déjà allé à Bora Bora, t’as juste envie de lui faire bouffer sa palme parce que toi, tu ne pars pas.

Heureusement ça reste des moments rares et quand t’es au top de forme, tu prends vraiment ton pied à faire du beau, mais tu lui ferais bien bouffer sa palme quand même, quant au tuba…

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0