Evelyse Evrard, grande gagnante du concours Biblond The Hairdresser 2018, raconte sa nouvelle vie

Taille du texte: A A A

Souvenez-vous… Au MCB by Beauté Sélection, Evelyse Evrard, encore fonctionnaire de police, recevait le 1er prix de Biblond The Hairdresser. Avec à la clé des promesses d’embauche d’enseignes de la coiffure telles que Kraemer, Tony & Guy, Coiffirst, Jean-Claude Aubry… Découvrez aujourd’hui sa nouvelle vie professionnelle.

La pétillante Evelyse Evrard a vécu ce concours comme un formidable tremplin. Direction : sa nouvelle carrière de coiffeuse.
Fonctionnaire de police depuis la fin de ses études, elle gardait toujours, dans un coin de ses envies, l’idée de devenir un jour coiffeuse. En 2018, ce fut le déclic. 32 ans : l’année des réussites. En parallèle de son métier, elle passe en candidature libre un CAP coiffure et le réussit. En septembre dernier, elle participe à Biblond The Hairdresser, notre « Booster de carrière » et décroche le premier prix. À la clé des entretiens d’embauche, une paire de ciseaux Mizutani, un sèche-cheveux Dyson et un abonnement Biblond d’un an.

« Une semaine après ce concours, explique Evelyse, je suis montée à la capitale pour passer des entretiens d’embauche avec des responsables de Kraemer, Tony & Guy, Coiffirst et Jean-Claude Aubry. Je n’ai malheureusement pas pu accepter les belles propositions que ces enseignes de la coiffure m’ont faites. Car j’habite dans l’Oise et les postes se trouvent à Paris ou dans le Sud. Trop loin pour moi… Mais ce concours m’a permis d’obtenir un matériel que je n’aurais jamais pu m’offrir toute seule et a appuyé ma motivation. »

En novembre, l’ancienne adjointe administrative a donné sa démission. Et démarre en janvier 2019 son activité de coiffeuse à domicile sous le nom d’Eve Beauty Home. Elle rayonnera sur une vingtaine de kilomètres autour de son domicile, c’est-à-dire dans les petits villages de Noailles, Berthecourt, Hernes… « J’ai aussi souscrit un abonnement à FlexyBeauty pour proposer à mes clients la prise de rendez-vous en ligne, le paiement par CB… Et je me suis inscrite à une série de formation chez Tête d’Affiche. »

En fin 2019, Evelyse compte aussi passer le Brevet professionnel en Validation des acquis. « Bien sûr, ce changement de métier fait un peu peur. Car je passe d’un statut de fonctionnaire à celui d’auto-entrepreneur. Ce n’est pas sans risque. » Mais ce risque-là, la nouvelle coiffeuse de l’Oise les prend avec un grand sourire et une détermination sans faille.

Biblond The Hairdresser 2018
Encore un grand merci à :
Notre Jury : Jessica BOWES, TONY & GUY, Jérôme GIRAUD, ARTEMIS (Excel Coiffure et Label Coiffure), Yannick KRAEMER, KRAEMER, Franck FRANÇOIS, groupe VOG, Jean-Claude AUBRY, AUBRY, Martiel, COIFFIRST et Jacky CARPY, CARPY
Notre coaching : Damien Roux et Stéphane Amaru
Nos partenaires : BS Sélection, Dyson et Mizutani

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0