Blazor, la tondeuse qui coupe selon vos désirs

Taille du texte: A A A

Couper les cheveux sans prise de tête ni le risque de se faire mal, c’est désormais possible avec cette tondeuse d’un nouveau genre. Une innovation signée Tondeo.

 

Voilà une grande nouveauté sur le marché de la coiffure. Présentée par Tondeo pour la première fois lors du salon Top Hair Trend & Fashion Days à Düsseldorf, la tondeuse Blazor est un jeu de mots constitué de Blade (lame) et Razor (rasoir). A l’origine du concept ? Ron Schuman, maître-coiffeur de Coesfeld (D), qui a eu un jour l’idée de couper avec une lame incurvée. Pourquoi cela ? Si l’on prend l’exemple de la feuille de papier, elle est tellement stable une fois pliée qu’il est possible de s’en servir pour transporter quelque chose. La stabilité d’un pliage s’applique également aux lames. Des lames pliées permet par déduction de guider plus précisément la lame, donc de réaliser des coupes selon ses désirs et son inspiration. Donner du volume aux cheveux fins ou réduire le volume des cheveux épais, réaliser la forme et la longueur de base sur cheveux mouillés ou structurer et apporter une touche tendance sur cheveux secs : tout est désormais possible.

La tondeuse qui convient à tous

Qui dit nouveauté révolutionnaire dit cahier des charges à respecter. Après plusieurs étapes de développement, cette tondeuse répond aux critères suivants :
#01 couper les cheveux avec une sécurité maximale  : le changement de lame est simple, sûr et rapide. Il suffit de placer la lame entière dans l’appareil ouvert, de refermer le Blazor et de le verrouiller. Aucun risque que la lame se casse. Les lames peuvent également être retournées et s’utiliser une seconde fois
#02 guider précisément la tondeuse : la main étant proche de la lame, le travail se fait plus en finesse de manière à créer divers effets de coupe
#03 des possibilités d’utilisation simples, évidentes et intuitives, sans formation spécifique : aucune technique particulière n’est requise. Chacun maintient et utilise l’appareil comme il le sent, que l’on soit droitier au gaucher. Le coiffeur décide de travailler comme il le veut devant ou derrière.

 

Et vous, que vous inspire cette nouvelle tondeuse ?

Partages

23 posts
Partager avec nous votre avis ! 1