Entrez dans les coulisses scientifiques de Dyson

Taille du texte: A A A

Pour comprendre les performances technologiques du sèche-cheveux Dyson SupersonicTM, Biblond a suivi le parcours de ces ingénieurs qui ont voulu tout savoir sur la structure des cheveux, analyser leur interaction avec air et chaleur. Résultat : la création d’un bijou de technologie, qui fait une entrée remarquée sur le marché de la beauté.

Dyson a vu les choses en grand. Pour vraiment comprendre la science des cheveux, la marque américaine a créé des laboratoires scientifiques, dédiés aux cheveux. En quatre ans, pas moins de 103 ingénieurs et scientifiques Dyson, et stylistes professionnels ont étudié chaque aspect, de la dynamique du flux d’air à la structure cellulaire des cheveux, et testé près de 1625 km de cheveux naturels.

A la loupe

L’équipe a examiné des cheveux sains et endommagés en utilisant des microscopes électroniques et une chambre à éclairage contrôlé pour comprendre comment le cheveu réfléchit la lumière. Bilan : la chaleur excessive endommage la structure des cheveux, ils deviennent plus fragiles et ternes.
Face à ce constat, les ingénieurs Dyson ont créé le sèche-cheveux Dyson SupersonicTM, qui affiche, sans faille, la bonne combinaison de chaleur et de flux d’air. Zoom sur les 3 atouts technologiques qui le prouvent :

  • Contrôle thermique intelligent. Une thermistance à billes de verre mesure la température 20 fois par seconde et transmet ces données au microprocesseur qui commande l’élément chauffant breveté.
  • Rapidité et précision. Le styling ne doit pas toujours dépendre d’une forte chaleur. Le sèche-cheveux Dyson SupersonicTM utilise la technologie brevetée Air MultiplierTM de Dyson. Le volume d’air aspiré dans le moteur est multiplié par trois, pour une projection d’air à haute pression et très rapide. Résultat : un jet d’air ciblé à un angle de 20° pour un séchage et un modelage des cheveux précis et contrôlés.

Moteur unique. Le Dyson SupersonicTM est alimenté par le moteur compact numérique breveté Dyson V9. C’est le moteur numérique Dyson le plus petit, le plus léger et le plus avancé avec un flux d’air puissant (110 000 tours par minute !). Positionné dans le manche plutôt que dans la tête, il apporte un équilibre parfait.

 

Les tests Dyson

Biblond dévoile les tests que les ingénieurs Dyson ont pratiqué en matière de science du cheveu. Explications…

  • Microscopes électroniques de pointe : Pour observer le cheveu humain en haute définition et comprendre sa composition et quels sont les éléments qui provoquent des fissures, des trous…
  • Test de tension : Pour mesurer la force et l’élasticité de chaque cheveu avant et après séchage et coiffage.
  • Caméras thermiques : Pour comprendre la température du flux d’air sortant de l’appareil.
  • Machine de test algorithmique en temps réel (RITA) : Pour mettre en évidence les principales caractéristiques des cheveux bouclés tels que l’alignement de la mèche, les mèches rebelles et les frisottis.
  • Vélocimétrie d’image de particule (VIP) : Pour mesurer la vitesse du jet et visualiser sa forme et sa structure afin d’optimiser le flux d’air.

 

 

Je suis interessé !
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 2