Elisabeth Mahaut : « Revaloriser le métier de coiffeur »

Elisabeth Mahaut
Elisabeth Mahaut
Taille du texte: A A A

Elisabeth Mahaut, Directrice de Pigier Création Paris et Responsable nationale de Pigier Création, défend aujourd’hui avec vigueur les métiers de la filière coiffure. Et pour cela, il faut en passer par une formation de qualité et adaptée à ce secteur en crise.

 

 

Une image à redorer

« Aujourd’hui, l’image de la coiffure auprès du grand public n’est pas bonne. Nous le voyons dans les écoles et le recrutement des élèves. Pour certains, c’est encore une voie de garage. Or, la coiffure est un milieu artistique extrêmement créatif et je pense qu’aujourd’hui notre rôle est de redorer cette image. » Elisabeth Mahaut, Responsable nationale des écoles Pigier Création, ne mâche pas ses mots. C’est en femme dynamique, investie et décidée qu’elle donne son analyse du marché et propose ses idées pour redorer le blason d’un métier souvent sous-estimé car méconnu.

Pour Elisabeth Mahaut, il est important et nécessaire de mettre en avant le côté artistique des métiers de la coiffure, ce qui n’est pas le cas. Le grand public a une fausse image de ces métiers tant sur le plan artistique que technique. « C’est un métier aux multiples facettes, très complet, mais les jeunes ne le savent pas. La communication du monde de la coiffure est dirigée surtout vers les professionnels et pas suffisamment vers le grand public. »

 

 

Une formation de qualité nécessaire

« Il est aujourd’hui du devoir des écoles de faire découvrir le métier et ses différentes facettes. La formation n’est pas valorisée. » Il est très important pour la profession d’attirer la jeune génération.

Même si le diplôme reste figé, des écoles, comme Pigier Création, ont su réinventer l’enseignement pour répondre aux attentes d’un public avec une réelle sensibilité artistique, en proposant la spécialisation « Hair Studio » par exemple.

« Nous avons su aussi adapter notre enseignement aux vraies problématiques du marché. Nous respectons le référentiel, mais nous apportons une plus-value aux diplômes grâce à des formations complémentaires efficaces. Nous proposons des modules de ventes additionnelles, des séminaires de morpho-commercial, des modules de  management… Nous accordons une attention particulière au savoir être, à l’expression, à la communication client. »

Rappelons que Pigier Création a créé, il y a huit ans, une méthode pédagogique exclusive en partenariat avec Jean-Marie Contreras et L’Oréal Professionnel. C’est à travers une collection annuelle que les élèves peuvent développer leur créativité et leur sens artistique.

Cette méthode leur permet également d’être techniquement opérationnels plus rapidement auprès des professionnels. C’est la seule école à le faire.

Pigier Création croit tellement à l’évolution du secteur de la coiffure qu’elle a lancé, il y a deux ans, le Bachelor en Management dans l’Univers de la Beauté, option Manager de Salon.

 

 

Deuxième exclusivité de la marque, cette formation de niveau Bac +3, menant à un titre certifié inscrit au RNCP, est la seule qui allie les compétences commerciales et managériales aux compétences techniques et professionnelles.

De plus, Pigier investit dans la formation permanente de ses enseignants en leur permettant, plusieurs fois par an, de se mettre à jour tant sur le plan technique que sur le plan des tendances.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0