Diversifier votre business en salon de coiffure

Taille du texte: A A A

Et si vous sortiez des sentiers battus de la coiffure? De multiples services peuvent être proposés afin d’égayer les prestations basiques coiffure! Quelques exemples pour attirer plus de clients dans votre salon de coiffure avec Biblond.

  • De l’autobronzant appliqué au bac pendant le shampoing

Le système SalonTan, imaginé par la marque italienne Salon Ambience distribuée par Coopéré, permet de profiter du passage de la cliente au bac pour lui appliquer de l’autobronzant grâce à un aérographe facile d’utilisation, même pour les novices ! L’idée est que la cliente ressorte bien coiffée et avec une bonne mine. « À l’heure actuelle, les clientes espacent de plus en plus leurs visites. Lorsqu’elles passent la porte du salon, il faut leur proposer d’autres services pour se différencier. L’effet bonne mine est tout trouvé puisque beaucoup de clientes viennent la veille ou l’avant-veille d’une soirée ou d’un événement particulier », souligne Arlène Castagna, responsable marketing de Coopéré, qui distribue ce produit en exclusivité.

  • La photo coiffure qui peut rapporter gros !

Headoo a créé un service ultramalin : proposer à la cliente de la prendre en photo avec son nouveau look grâce à un iPad. Une fois en boîte, grâce à la plateforme Headoo, vous demandez à la cliente d’inscrire son adresse email afin qu’elle reçoive la photo. « Premier avantage : vous améliorez votre base de contacts et récoltez facilement des adresses correctement saisies », indique Jean Dussetour, à l’origine de ce service. Dans un second temps, la cliente accède à sa photo sur une plate-forme sécurisée et personnalisée aux couleurs du salon de coiffure. Elle peut ainsi publier en un clic sa photo sur les réseaux sociaux. « 70 % des usagers partagent la photo, précise Jean Dussetour, car c’est une image qu’ils ont eux-mêmes validée. » Résultat, du buzz numérique pour le coiffeur ! « Je pense qu’il faut faire vivre une expérience aux consommateurs dans les points de vente physiques afin de générer du trafic. » Headoo facture ce service 65 euros par mois.

  • L’extension de cils qui fait la différence !

L’idée est simple : proposer à la cliente, après le coiffage, de tester une extension de cils. Infinito HM de Cast & Karl est un produit venu du monde du spectacle, qui s’applique entre deux couches de mascara. À base de fibres végétales, il permet d’obtenir un bel effet faux cils. La cliente se l’applique elle-même et vous lui offrez ainsi un service inédit. « Les coiffeurs ne peuvent plus faire que du cheveu, ils doivent devenir des conseillers en beauté et proposer une offre complète », souligne Frédéric Lopez, gérant associé de Cast & Karl. Distribué par 40 grossistes et principalement vendu en salon de coiffure, Infinito HM est déjà disponible dans 3 000 salons. « C’est une bouffée d’oxygène pour les salons qui peuvent espérer un revenu supplémentaire important », précise Frédéric Lopez.

  • Du vernis semi-permanent pendant la couleur

Ressortir de chez le coiffeur belle de la tête aux mains, quelle bonne idée ! Depuis octobre 2012, Peggy Sage propose aux coiffeurs des vernis semipermanents. Fixés grâce à une lampe UV ou Led (qui catalyse le vernis semi-permanent I-LAK en 30 secondes au lieu de 2 minutes pour une lampe UV), ils restent impeccables entre deux et trois semaines. Pour le coiffeur, ce service ne demande qu’une micro-formation. « La pose dure trente minutes, c’est idéal à faire pendant une couleur ! », explique Caroline Vaglio, responsable communication de Peggy Sage. Il existe déjà 60 teintes, renouvelées régulièrement en fonction des tendances du moment. Pour le coiffeur, l’investissement est minime : une lampe UV coûte entre 30 et 50 euros HT et un vernis 12,45 euros HT. Le service est en général facturé une trentaine d’euros, de quoi voir son chiffre d’affaires grimper en flèche !

 

Cinq raisons de se lancer :

  • Se différencier de ses concurrents avec des services innovants.
  • Séduire une cliente de passage en lui proposant un service inédit.
  • Fidéliser sa clientèle en modifiant son expérience du salon de coiffure.
  • Booster son chiffre d’affaires en diversifiant ses sources de revenus.
  • Motiver ses collaborateurs en leur proposant de se former à autre chose que la coiffure et en les sortant de leur routine.
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0