Comprendre les chiffres et les coûts d’un salon de coiffure

Taille du texte: A A A

Pas toujours simple d’assimiler le jargon du monde de l’entreprise. Pour vous aider nous vous avons concocté un petit guide pour que vous compreniez le fonctionnement de votre salon de coiffure.

 

Savoir si un salon de coiffure est rentable

Le plus important avec une entreprise, c’est sa rentabilité. Pour la calculer, 3 données sont essentielles : le chiffre d’affaires, le bénéfice et la marge nette.

Le chiffre d’affaires représente tous les différents revenus de l’entreprise. Pour calculer celui de votre salon de coiffure, il faudra donc additionner toutes les ventes de produits, toutes les coupes réalisées, etc.

Le bénéfice, c’est ce qu’il reste à votre entreprise après avoir payé toutes les charges, les impôts, la TVA, etc. Pour l’obtenir, il faut donc soustraire toutes les dépenses au chiffre d’affaires du salon de coiffure !

Par exemple, si le chiffre d’affaires est de 60.000 euros et que vos dépenses sont de 46.000 euros.

Alors, le bénéfice = 60.00 – 46.000 soit 14.000 euros.

 

Nous allons maintenant voir comment calculer le taux de marge qui vous permet de vous comparer à la concurrence.

Pour ce faire c’est très simple, il suffit de diviser le bénéfice net par le chiffre d’affaires et de multiplier le résultat par 100.

Pour reprendre notre exemple : Marge nette = 14000/60000 x 100 = 23,3%

Ce taux permettra de comparer votre salon de coiffure aux autres, mais aussi de voir votre évolution annuelle.

 

 

Combien coûte un salarié ?

Plus haut, nous vous avons parlé de vos dépenses, parmi elles, la plus compliquée à comprendre est sans doute le salaire. En effet, il y a un monde entre ce qui est payé par l’entreprise et ce que reçoit le salarié sur son compte en banque.

Pour notre exemple, nous allons prendre un coiffeur payé au SMIC, soit 1480 euros brut (sur une base de 35 heures). À ce montant qui doit être versé au coiffeur, il faut ajouter les cotisations sociales payées par l’entreprise.

  • Les charges patronales après abattement (Réduction Fillon) s’élèvent à 13 %, soit +192 €.
  • Le crédit d’impôt compétitivité pour l’emploi (qui s’accorde uniquement aux salaires n’excédant pas 2,5 fois le SMIC), qui représente 6% du salaire brut, doit être déduit : -104 €
  • Le coût réel payé par l’entreprise s’élève donc à 1568,27 €.

 

Toutefois, il n’y a pas que des salariés qui peuvent travailler dans votre salon de coiffure, vous pouvez également faire venir des coiffeurs auto-entrepreneurs, et là le calcul des coûts est un peu différent.

En effet, si un indépendant veut un revenu net, équivalent à celui du SMIC, il devra vous facturer 1149,07 plus les charges qu’il devra payer soit 23% un total de 1492,3€. Le montant peut encore gonfler s’il ajoute son matériel, etc.

Ainsi, un auto-entrepreneur peut être moins cher, en revanche il n’est pas lié à votre entreprise et s’il décide de ne plus travailler avec vous, vous n’aurez aucun recours. En revanche, pour de courtes périodes il peut être intéressant d’opter pour un employé en freelance.

Attention, ces chiffres permettent simplement de comparer le coût d’un employé sur un mois. En effet, vous ne pourrez pas employer un auto-entrepreneur un mois complet sous peine d’être condamné pour salariat déguisé.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0