Coloration maison : quand la technologie n’aide pas les coiffeurs

Taille du texte: A A A

Dans le monde de la coloration, l’interaction avec le consommateur a changé de visage au cours de ces dernières années, car elle donne la possibilité de faire soi-même sa coloration à la maison. En effet, les marques haut de gamme utilisent maintenant les nouvelles technologies pour interagir directement avec les clientes, à notre détriment.

 

 

L’impact de la technologie sur la profession de coiffeur

La coloration des cheveux entre dans une nouvelle dimension, à l’image de ce que fait la marque Madison Reed qui utilise un chat-bot (robot chargé de répondre aux questions des clientes) pour guider les apprenties coloristes. Quant à L’Oréal, elle a misé sur la réalité augmentée en faisant l’acquisition de l’application ModiFace, qui a l’avantage de donner au consommateur une prévisualisation des nuances qu’il souhaite adopter.

Bref, les grandes marques rivalisent d’ingéniosité pour interagir directement avec leurs clientes, et cette avancée technologique n’est pas sans impact sur la profession de coiffeur. En effet, la cliente n’a plus besoin de professionnel pour se faire une coloration, elle peut la faire toute seule chez elle. Il lui suffit d’avoir un écran, une caméra et elle se voit proposer la bonne teinte et toutes les informations pour utiliser correctement le produit.

 

 

 

 

Les revers de la coloration maison

La coloration maison est un marché en pleine expansion, et les chiffres l’attestent, avec presque 2 milliards de ventes sur le seul continent américain, cela malgré le manque d’innovation et de maturité des applications utilisées.

Cependant, ce que les clientes ne savent pas, c’est qu’il n’est pas rare qu’elles se « ratent » en faisant leur coloration à la maison, qu’elle soit terne ou trop foncée, car jusqu’à preuve du contraire, on n’a pas encore réussi à enfermer le doigté du coiffeur dans le flacon ! De plus, on ne parle pas des risques pour la santé lors de l’usage de certains produits.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0