Coiffeurs, zéro faute sur votre CV

Taille du texte: A A A

C’est toujours une épreuve que de se lancer dans la rédaction de son CV… Suivez nos conseils pour être convaincant !

OPTEZ POUR LA CLARTÉ ET LE SÉRIEUX

« Un salon de coiffure est à la recherche d’une personne performante, ponctuelle, professionnelle et rigoureuse, il faut que le contenu du CV soit à la hauteur », indique Pauline Lahary, fondatrice de Mycvfactory, service d’aide à la rédaction de CV 1. Si soigner la mise en page est essentiel, n’oubliez pas que c’est sur le fond que le recruteur vous jugera.

« La clé du succès, c’est un CV clair, lisible, qui guide le lecteur facilement », souligne Pauline Lahary. Gardez en tête que l’objectif d’un CV n’est pas de trouver un emploi tout de suite, mais d’obtenir un rendez-vous. Ce n’est donc pas la peine de trop entrer dans le détail. L’essentiel est de susciter l’intérêt du recruteur.

UNE PHOTO DE PRO !

Une belle photo prise en studio (sur laquelle vous êtes parfaitement coiffé, bien sûr !) peut attirer l’œil du recruteur. Si la photo n’est pas conseillée dans tous les secteurs professionnels, elle est plus que bienvenue dans le monde de la coiffure, où le look et la présentation sont essentiels.

Optez pour une tenue le plus sobre possible, vous pourrez ainsi postuler dans tout type de salon. « Une grande photo créative adossée à un contenu solide et soigné, cela me semble le CV parfait pour un coiffeur ! », déclare Pauline Lahary.

NE PAS JOUER LES ORIGINAUX À TOUT PRIX…

Mixer les couleurs et les polices, cela peut vous paraître aguicheur et sympa, mais ce n’est pas toujours une bonne idée ! Au contraire, cela peut jouer en votre défaveur en donnant un côté brouillon. « Il ne faut pas tomber dans le cliché du CV trop original. La plupart des candidats veulent faire sensation, si bien qu’ils en oublient l’essentiel : le professionnalisme », constate la fondatrice de Mycvfactory.

DÉBUTANT, MISEZ SUR VOS HOBBIES !

Vous débutez et vous n’avez que deux ans d’apprentissage à votre actif ? Ne paniquez pas et n’essayez pas d’en faire des tartines pour remplir une page entière à tout prix… Le recruteur doit rapidement comprendre que vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience.

Choisissez de mettre l’accent sur vos activités extraprofessionnelles : associations, activités sportives ou culturelles, loisirs… « Cela permet de situer la personnalité du candidat, souligne Pauline Lahary. Par exemple, si vous avez fait un sport en compétition, cela sera un bon indicateur de votre goût du challenge ou de la performance. »
1 www.mycvfactory.com

QUI VEUT RELIRE MON CV ?

Demandez au moins à deux personnes de votre entourage de relire votre œuvre : c’est le meilleur moyen d’être sûr qu’il ne reste pas de faute ou de coquille !

Trois bonnes questions pour démarrer

  • Quels sont mes caractéristiques et avantages ?
  • Qu’est-ce qui me rend unique ?
  • Quels sont mes derniers succès ?

L’AVIS DE KEVIN JACOTOT

Le CV est la clé d’entrée pour de nombreux jobs, mais ce n’est pas tout. Il est intéressant de l’accompagner de travaux personnels pour mieux se différencier. Une présentation physique est également très importante pour mieux marquer les esprits.

 

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0