Claude Tarantino condamné à 18 mois de prison aménageables

Taille du texte: A A A

 

Coiffeur ambassadeur pour L’Oréal Professionnel, Claude Tarantino condamné à 18 mois aménageables pour agression sexuelle.

 

Jugé fin mars 2016 par le tribunal correctionnel de Metz dans le cadre d’une affaire d’agression sexuelle, Claude Tarantino a écopé de 30 mois de prison, dont 18 mois aménageables. De plus, il devra payer une amende de 5000 euros et sera inscrit dans le fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (FIJAIS).

Accusé d’agressions sexuelles, entre 1998 et 2009, sur plusieurs coiffeuses de ses salons, Claude Tarantino a été l’objet d’une première plainte en 2008. Une fois l’enquête ouverte, une dizaine d’anciennes collaboratrices sont sorties du silence.

 

Il va faire appel

Durant l’audience, Claude Tarantino et sa défense ont réfuté toute agression sexuelle, précisant que le coiffeur est simplement une personne tactile et proche de ses collaboratrices.  Ainsi, l’avocat de Claude Tarantino a annoncé que son client allait faire appel.

 

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0