Une petite fille métisse rasée : incompréhension générale

Taille du texte: A A A

Rasée à blanc. Ce fut le triste sort de cette adorable petite fille de 7 ans dans le Massachusetts. Explications sur cet incident empreigné de racisme et bêtise.

 

« Raisons d’hygiène »

 

La longue chevelure bouclée de la petite fille a été rasée soi disant pour des raisons d’hygiène. Ce fut l’excuse désastreuse de l’école qu’elle fréquente.

Denise, la mère de Tru Robinson, affirme ne pas avoir été contactée à ce sujet. Ce n’est que le soir, stupéfaite, qu’elle retrouva sa petite fille avec le crâne lisse.

Elle est très en colère, révoltée, par une attitude aussi déplacée vis à vis de son enfant. Elle considère cela comme une agression, un acte injuste.

 

Aucune raison apparente

 

L’école spécialisée pour enfants à besoins, le Little Heroes Group Home, à Dracut, dans le Massachusetts, permet de laisser en pension les enfants.

Ni poux, ni puces de lit n’ont été retrouvées.

Un acte raciste et idiot, caractérisant le cheveu métisse comme « sale », même pire « Les bénévoles ont informé cette petite métisse de 7 ans qu’en rasant ses cheveux, ils repousseraient tout lisses. C’est consternant. »

 

Une enquête est en cours.

 

Un pays aux tensions raciales palpables et un cheveu de trop

 

En suivant les actualités américaines, un constat est évident : les états-unis sont racistes. Par son histoire, sa culture, le pays de la liberté n’est pas du tout égalitaire.

Malheureusement, le cheveu crépu est un grand oublié de la beauté. Mal traité alors qu’il a besoin de beaucoup de soin, il est à tord vu comme sale ou difficile, alors qu’au naturel, il est joli et permet à beaucoup d’exprimer leur créativité.

Un travail à faire lors des formations en coiffure pour donner plus de visibilité au cheveu africain serait à faire, afin que chacun puisse l’appréhender avec autant de facilité que le cheveu lisse.

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1