Certaines coupes de cheveux interdites chez Abercrombie & Fitch

Taille du texte: A A A

Travailler chez Abercrombie, OUI, mais pas avec n’importe quelle coiffure (et n’importe quel physique d’ailleurs) !

La marque américaine de textile Abercrombie, qui a déjà été attaquée pour discrimination envers ses clients en France, dicte à ses nouveaux employés les coiffures jugées acceptables ou pas.

Selon un document interne révélé par le site Buzzfeed, les coupes de cheveux doivent être « soignées, propres, entretenues et classiques ». Leur leitmotiv : élitisme et beauté naturelle dans tous leurs magasins.

Mais voilà, la marque a une idée bien précise de la « beauté » côté coiffure.

Ainsi, les looks extrêmes, les mèches de couleur réalisées « grossièrement » et les éclaircissements de cheveux ne sont pas tolérés. Les nouvelles recrues doivent arborer des couleurs capillaires naturelles ou à la limite de subtils reflets effet « sunkissed ».

Chez Abercrombie les employés ne sont pas considérés comme des vendeurs mais bien comme des mannequins. En d’autres termes, ils sont surtout recrutés en fonction de leur physique (avantageux) plutôt qu’en fonction de leurs compétences professionnelles.

Ce guide du « bon look » regorge d’ailleurs d’autres critères à suivre côté maquillage, bijoux et même longueur des ongles au millimètre près !

La raison de toutes ces contraintes selon le PDG d’Abercrombie, Mike Jeffries, est qu’ils « engagent des gens beaux car ils attirent d’autres gens beaux, et que la marque veut vendre ses vêtements uniquement à des gens beaux et cools. »

 

Qu’en est-il dans vos salons ? Imposez-vous à vos employés une coiffure réglementaire ?

Nous avions déjà évoqué le sujet de l’uniforme au travail ici et , niveau coiffure laissez-vous vos employés en faire à leur guise ?

Par Mylène Febrissy

 

 

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0