Beauté sur mesure : Prose fait la rencontre entre off-line et online

Taille du texte: A A A

Beauté à la demande : Prose propose la rencontre entre off-line et on-line. Le pont entre digital et réel est fait et permet de concevoir un produit de beauté sur mesure avec comme relai, vous, les coiffeurs. On vous dit tout !

 

Créer un soin capillaire personnalisé et sur mesure qui répond aux besoins du client

 

Prose considère vraiment les coiffeurs à leur juste valeur :  un expert du cheveu, pas un revendeur lambda. En travaillant de manière locale et extrêmement personnalisée, chaque produit est composé selon le diagnostic du coiffeur et les besoins du client.

Développer un shampoing sur mesure s’avère être une mission similaire à réaliser une coupe de cheveux : écoute, échange, conseils, entretien, soin…

 

Un artisan, coiffeur, expert du cheveu qui n’est pas mis à part grâce à une application ultra personnalisée qui permet l’ultra personnalisation

 

Attention, tout coiffeur n’est pas chimiste hors-pair ! Alors Prose a la solution, via une app intelligente disponible pour les partenaires de la marque.

Suite au diagnostic, une  formule est établie avec l’aide d’une intelligence artificielle, conçue par des ingénieurs-chimistes. Plus de 76 ingrédients peuvent être mixés ! On parle alors de 50 billions d’associations possibles.

 

Le coût ? Entre 25 et 32 euros la bouteille de 250ml pour un shampoing ou après shampoing. Compter jusqu’à 54 euros pour un masque.

 

Des formules élaborées à la demande avec une composition naturelle et un suivi garanti

 

Les formules sont élaborées sans tests sur les animaux, sulfates, parabens, colorants et ingrédients à risques. Des engagements auxquels Prose tient.

Suite au diagnostic général et de l’état du cuir chevelu et pellicules, un calcul très poussé de la formule est fait par l’intelligence artificielle. Le résultat est une formule sur mesure qui prend en compte un nombre important de paramètres et de résultats attendus, tout comme un suivi.

 

 

En effet le suivi du client est aussi établi : parmi les informations rentrées dans l’application (plus de 23 questions !) apparaissent aussi les informations concernant les habitudes du client, son régime alimentaire, son activité sportive, milieu de vie, exposition à la pollution et aux UV… Et bien sûr, des éléments comme son type de cuir chevelu et de cheveu : épaisseur, densité, longueur…

 

Une fiche explicative est éditée. Si la formule plaît, semble adaptée, alors la formule est produite sur le champ de manière semi-automatisée, pour le moment à New-York (à quand en France ?) par des chimistes.

Prose sur le terrain : est-ce que ça marche ? Quels sont les avantages ?

 

Encore en tests dans des salons sélectionnés outre-manche, l’offre fonctionne et plaît. Toutes les données collectées servent à améliorer le service. Le coiffeur touche 25% de commission sur le procédé complètement taillé sur mesure. 

Le taux de clients satisfaits est haut et les coiffeurs se sentent réellement impliqués dans la routine de leur clientèle.

En bref, une tendance qui vous met au centre des interactions entre fournisseur et clientèle.

Avec la spécialisation de plus en plus poussée des espaces de beauté, n’est-ce pas là un moyen de se démarquer de manière durable et digitale ?

 

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1