Au Creux de la coiffure n° 15 : Comprendre ma productivité

Taille du texte: A A A

Je suis souvent interpellé par des collaborateurs qui ne comprennent pas pourquoi on leur dit qu’il faut multiplier le salaire brut par 3,4 pour faire leur objectif !

 

 

« Non, mais attendez, il me paie 1242€ et il me demande 6568€ ! La vache il se charge bien sur mon dos presque 5200€ sur mon dos dans sa poche »… « Moi il me paie 1242€ je fais 3000€ de chiffre, mon salaire est payé donc de quoi il se plaint ? »

En fait, ce n’est pas tout à fait comme ça que fonctionne une entreprise, je vais essayer de vous expliquer de façon ludique et simple pourquoi on vous demande un seuil de rentabilité.

 

Donc déjà :

1242€ c’est votre salaire net, le salaire brut dans ce cas est de 1610€ et c’est sur cette base qu’on calcul le 3,4.

1242€ ce n’est pas réellement ce que vous coutez à votre employeur, il faut y rajouter les charges patronales soit  629€ de charges (sans la réduction Fillion mais c’est un autre problème, restons simples) donc je disais 1610€+629€= 2239€ Donc 6568€ d’objectif – 2239€ de salaire = 4329€ de bénéfice.

Sauf que … 2239€ c’est votre salaire du mois, autrement appelé « masse salariale », mais dites-vous qu’a 2239€ vous n’êtes pas encore dans le salon, ça c’est ce que vous coutez juste pour votre présence  en gros vous n’êtes pas dans le salon, vous êtes sur le parking. Mais au fait, que je sache, vous ne travaillez pas 52 semaines par an, mais 47 puisque vous avez droit à 5 semaines de congés payés par an, donc il faut « provisionner » 2,5 jours par mois  pour vous payer durant vos vacances, bing ! On remonte à 2497€ de masse salariale par mois.

 

 

Et ce n’est pas fini…

Maintenant vous poussez la porte du salon, ce salon comporte des murs, un sol, un loyer, des investissements qu’il faut payer tous les mois pour que vous puissiez travailler   donc on va rajouter les remboursements.

 

 

Mais au fait, que je sache…  il y a dans ce local de électricité pour vous éclairer, vous chauffer, faire fonctionner vos sèche-cheveux, il y a aussi de l’eau pour que vous puissiez faire les shampoings de vos clients, et que je sache ça se paie… donc on va y rajouter ces charges …

 

 

Mais attendez, ce n’est pas fini !!

Pour que vous puissiez travailler, il vous faut des shampoings, des couleurs, des oxydants, des soins, donc comme vos clientes ne viennent pas avec, il faut bien les acheter … donc on rajoute les achats de produits

 

 

Mais là, vous allez me dire :

« Mais au fait Christophe, si je calcul bien mon salaire brut *3,4 ça ne fait pas 6568€ mais 5474€ !!! » Oui je suis d’accord avec vous 5474€ Hors Taxes, sauf que vous encaissez en T.T.C. Donc 5474€ + la TVA= 6568

 

 

Au final, vous comprendrez donc que une fois que vous avez encaissez 6568€, et seulement à partir de ce moment là, vous commencez à être rentables !! Et comme une entreprise a obligation de rentabilité, votre employeur n’a pas de multiples choix pour compenser si vous ne faites pas votre chiffre :

  • Travailler comme un malade pour compenser le chiffre que vous ne faites pas,
  • Vous licencier pour manque de rentabilité
  • Ou, et c’est trop souvent le cas, faire un licenciement économique ….

Maintenant je vous repose la question :

Est-ce que votre employeur s’engraisse sur votre dos en vous demandant simplement de faire vos objectifs ???

 

Christophe Creux 2C2C-Consulting
www.2c2c-consulting.fr

 

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 4